Société

Attaque d’une école à Kumba : Le député jeune, Jean Marie Elouma s’indigne et condamne

Le président départemental de la jeunesse patriotique du Nyong et So’o a réagi à l’attaque perpétrée dans une école par une bande armée à Kumba en date du 24 octobre 2020, et qui a causé la mort d’au moins 8 élèves. Approché par lebledparle.com, Jean Marie Elouma s’est dit offusqué par « ce comportement dédain des ambazoniens et prône le vivre ensemble ».

Jean Marie Elouma (c) Droits réservés 

Les réactions autour de l’attentat terroriste enregistré dans la mi-journée du samedi 24 octobre 2020, au sein du campus de l’école Mother Francisca International à Kumba dans le département de la Mémé, région du Sud-ouest, continuent d’émerger. La société civile et la classe politique condamnent et appellent à la fin de la crise qui dure déjà 4 ans.

S’inscrivant dans cette dernière vague le porte-voix de l’association, Jeunesse patriotique du Cameroun du Nyong et So’o s’est rapproché de notre rédaction pour dire son indignation face à cette attaque de trop : « Je stigmatise avec la dernière énergie ce comportement dédain des ambazoniens vis-à-vis des populations en générale, et de la jeunesse en particulier », a-t-il formulé.

L’analyste politique va plus loin en interpellant les pouvoirs publics, les forces de sécurité, et toutes les forces vives à prendre chacun à son niveau, des responsabilités pour mettre un terme à « ces atrocités ».

« Je dis non à la barbarie, et oui au vivre-ensemble, à la fraternité, et à la solidarité pour le développement du Cameroun. Sous ce rapport, je profite de votre tribune pour interpeller les pouvoirs publics, en l’occurrence le gouvernement et les forces de sécurité de mettre de l’ordre dans cette partie du pays afin que les populations ne subissent plus ces atrocités inhumaines », a suggéré Jean Marie Elouma.

Pour conclure, le Député jeune, Jean Marie Elouma appelle la jeunesse à plus de « conscience et vigilance » non sans l’inviter à « faire entendre leurs voix en ces temps difficiles de l’histoire de notre pays ».

Notons que Jean Marie Elouma est une personnalité politique bien connue dans le département du Nyong et So’o pour ses actions. Homme à plusieurs casquettes Député jeune, Enseignant d’Histoire/ECM, Consultant et Étudiant en master à l’université de Maroua, il est aussi leader de plusieurs mouvements associatifs : Association camerounaise pour la Solidarité, la Fraternité et le Progrès (ASFP) et Jeunesse patriotique du Cameroun (JEPCAM) dont il est le président départemental.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page