Société

Appels à l’éviction de Paul Biya du pouvoir : Mgr Abraham Kome donne sa position

C’est dans un communiqué publié le 14 septembre 2020 que l’évêque de Bafang a donné son point de vue sur la situation sociopolitique actuelle.

Mgr Abraham Kome (c) Droits réservés

Bien avant le 7 septembre 2020, date à laquelle le président Paul Biya a convoqué le corps électoral pour le 6 décembre 2020, certains leaders politiques à l’instar de Maurice Kamto du MRC avaient déjà annoncé une campagne d’éviction au pouvoir de l’actuel locataire d’Etoudi au cas où les préalables qu’il posaient venaient à ne pas être mis en pratique.

C’est relativement à cette actualité que Mgr Abraham Kome a donné son point de vue.

Pour ce dernier, sa « mission en tant que leader religieux consiste à éclairer les situations de ce monde à partir des valeurs transversales, à partir de l’Eternel. Pourquoi la gouvernance actuelle a-t-elle produit une telle détérioration sur le plan des mentalités et du bienêtre social ? C’est parce qu’elle ne s’est pas rappelé à elle-même et aux autres ce que signifie ‘’Exister’’ », a déclaré l’homme de Dieu.

Par ailleurs, le président de la Conférence Épiscopale du Cameroun trouve pour causes au climat sociopolitique tendu de l’heure, « Le refus jusqu’à ce jour, de donner à notre pays un processus électoral plus à même de porter aux responsabilités ceux que le plus grand nombre aurait librement choisi, apparaît comme un stratagème au service de cette pérennisation aux fruits amères pour le plus grand nombre de citoyens ».

Lebledparle.com vous invite à lire la déclaration du président de CEC.

Kome 1.jpg

Kome 2.jpg

 

 


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page