Politique

Anicet Ekanè : « Je pense que ce qui a beaucoup touché Woungly-Massaga c’est le fait que l’UPC a un peu sombré »

C’est au microphone de Radio Balafon que le président du Manidem s’est prononcé sur le combat politique de Woungly-Massanga, décédé le 17 octobre 2020 des suites de maladie.

Woungly-Massanga (c) Droits réservés

« Je pense que ce qui a beaucoup touché Woungly-Massaga c’est le fait que l’UPC a un peu sombré », a déclaré Anicet Ekanè au microphone de notre confrère.

L’opposant camerounais régissait ainsi au combat politique du « Commandant Kissamba », parti à 84 ans.

Un nationaliste patenté

De mémoire, de 1982 à 1990, Woungly-Massaga est secrétaire général de l’UPC. En 1991, il crée le PSP/UPC (Parti de la solidarité du Peuple). Trois ans plus tard, il réintègre le PSP/UPC dans l’UPC pour lancer le travail d’organisation d’un congrès unitaire du parti.

Deux ans après, il est élu secrétaire national aux Affaires politiques du parti de Ruben Um Nyobe au Congrès unitaire du 13 septembre.

Malheureusement, le parti des crabes a sombré de nouveau dans la division en 1998 avec quatre branches à savoir : UPC/Ntumazah, UPC/Kodock ; progouvernementale, UPC Hogbe, en concurrence avec Kodock pour un Ministère et UPC/Manidem.

Cursus scolaire et académique

L’originaire de Lolodorf dans la région de l’Est mène des études primaires à Eséka puis à Lolodordf avant de poursuivre son cursus secondaire au Collège Die(Drôme) et au lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand.

A 24 ans, il obtient son doctorat en mathématiques à l’Université de Sorbonne mais il est très tôt attiré par le domaine politique dans la mouvance des luttes nationalistes.

C’est ainsi que, président de l’Union nationale des étudiants du Kamerun (UNEK), fait l’objet d’un arrêté d’expulsion pris par le Premier ministre Michel Debré. C’est à la suite d’une manifestation d’étudiants africains sur les Champs-Élysées en France à cause de l’assassinat de Patrice Lumumba.

Un panafricaniste réputée

 Il parcourt plusieurs pays africains à l’’instar du Ghana où il est conseiller à la présidence de la République de Kuame Nkrumah, collaborateur confidentiel de la direction du parti Action Group du Nigérien Samuel Goomsu Ikoku et collaborateur secret des syndicats nigérians Gogo Chu Nzeribe.

Il fut également proche du président de la MPLA Agustinho Neto en Angola, puis collaborateur confidentiel du groupe d’Ibrahim Abacha dans le cadre de la lutte armée tchadienne pour ne citer que ces attributs.


Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page