Actualités

Amanda Gorman, jeune poétesse afro-américaine, a fait sensation à l’investiture de Joe Biden

La jeune femme de seulement 22 ans a déclamé un poème de sa composition, « The Hill We Climb ». La voix calme, accompagnée de mouvements graciles, elle a captivé son public.

Elle a captivé le public. Vêtue de jaune, la tête coiffée d’une couronne rouge, la jeune poétesse afro-américaine Amanda Gorman a fait sensation ce mercredi 20 janvier lors de la cérémonie d’investiture de Joe Biden, avec ses vers appelant à l’unité des Etats-Unis.

Agée de 22 ans seulement, la jeune femme originaire de Los Angeles a récité un poème de sa composition, « The Hill We Climb » (« La colline que nous gravissons »), une référence à la colline du Capitole, où des partisans de Donald Trump ont envahi le siège du Congrès le 6 janvier.

Un premier prix de poésie à 16 ans


La poétesse s’est décrite comme « une fille noire maigre, descendante d’esclaves, élevée par une mère célibataire », qui se retrouve « à réciter » devant un président.

Enfant prodige, elle a remporté son premier prix de poésie à 16 ans, et a été couronnée du titre de « meilleur jeune poète » du pays trois ans plus tard, alors qu’elle étudiait la sociologie à la prestigieuse université d’Harvard. ...suite de l’article sur nouvelobs

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page