Albert Zeufack : « la révolution numérique changera véritablement la donne en Afrique »

116

 Face à une croissance économique qui stagne, dans la mesure où elle peine à franchir la barre de 3% depuis l’année 2015, le Camerounais Albert Zeufack, économiste en chef pour l’Afrique à la Banque mondiale, invite les gouvernements africains à se pencher résolument sur la transformation numérique, afin d’inverser la tendance.

« La transformation numérique peut apporter à l’Afrique subsaharienne une hausse annuelle de la croissance de pratiquement deux points de pourcentage, et permettre un recul de la pauvreté de quasiment un point de pourcentage par an. », indique-t-il.

En effet, à en croire cet économiste camerounais, la transformation numérique est la « révolution qui changera véritablement la donne en Afrique », soutient-il dans le communiqué annonçant la publication, le 8 avril 2019, du rapport Africa Pulse, baromètre semestriel de la Banque mondiale sur les économies africaines.

Fort des succès dans le secteur numérique, les autorités camerounaises en attendent beaucoup sur le plan économique. D’après le ministère camerounais des postes et télécommunications, le plan stratégique Cameroun numérique à l’horizon 2020 devrait porter la contribution annuelle moyenne du secteur à 300 milliards de francs CFA au titre d’impôts et taxes.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here