Sport

Al Ahly, roi en Égypte avant l’Afrique

Al Ahly a remporté ce week-end le 42e titre de champion d’Egypte de son histoire, repoussant un peu plus les limites de son propre record et incarnant un peu plus son surnom de « club africain du siècle ». Les Diables rouges savourent un nouveau titre et connaissent enfin la date de leur finale de Ligue des Champions. Le week-end fut riche en enseignements.

Avec leur victoire 3-0 sur El Gaish samedi, les hommes de Pitso Mosimane bouclent une saison ultra-dominatrice. 89 points soit 18 de plus que leur dauphin et rival cairote du Zamalek.

Ce score reflète parfaitement les 33 journées précédentes. Les buts de Soliman, de Kahraba ou de l’Angolais Geraldo consolident les stats de la meilleure attaque du pays. 74 buts, 20 de mieux que les Pyramids.

C’est surtout défensivement qu’Al Ahly a atteint des sommets. Seulement 8 buts encaissés tout au long de la saison.

Depuis son arrivée il y a deux mois, le technicien sud-africain a remporté 5 de ses 6 matches dirigés pour un seul nul.

Son objectif comme celui de ses joueurs reste la Ligue des Champions. Premier club qualifié pour la finale, Al Ahly a appris vendredi qu’elle devrait avoir lieu le 27 novembre. Ce sera face au Zamalek ou au Raja.

Al Ahly a également appris en célébrant son sacre le départ soudain de son joueur emblématique Ahmed Fathi. Le latéral de 35 ans rejoint le club qui monte dans la ligue égyptienne, le Pyramid FC, récent finaliste de la coupe de la CAF.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page