Actualités

A Kampala, les partisans de Museveni jubilent

Les rues de la capitale ougandaise se sont remplies de partisans du Mouvement National de Résistance à l’annonce des résultats de l’élection présidentielle.

Une parade de la victoire pour les partisans du président ougandais Yoweri Museveni. Après son élection à un sixième mandat dès le premier tour grâce à ses 58,6%, les militants du parti au pouvoir ont laissé éclaté leur joie dans les rues de Kampala. Une marée jaune, aux couleurs du Mouvement de Résistance Nationale (NRM) de motocyclistes, de piétons dansant et portant des pancartes du président ougandais a défilé pendant plusieurs heures.

« Je suis très heureux parce que je soutenais l’excellence, notre Ja Ja (notre grand-père). Celui qui s’est battu pour que nous soyons à Kampala en tant que cavaliers Boda Boda, donc nous sommes très très heureux et nous nous y attendions parce que nous avons voté pour lui » explique Steven Vyarwanga, un habitant de Kampala venu témoigner crier son admiration pour le président ougandais.

De craintes de voir à nouveau la capitale s’embraser comme lors des émeutes de novembre qui avait une cinquantaine de morts, un important dispositif de sécurité à été déployé à l’approche des élections.

Pour certains, comme Mohammed, le résultat du scrutin avait même peu d’importance.

« Quelque soit le résultat, nous sommes d’accord avec. Bon ou mauvais. Nous prions pour que cela reste pacifique et qu’il n’y ait pas de chaos du tout, que nous continuions. S’il y a un changement, ce sera probablement en 2025 « , explique le chauffeur de taxi.

Museveni pour un sixième mandat

Au pouvoir depuis 35 ans, Yoweri Museveni a été très critiqué par l’opposition qui affirme que le président agripperait au pouvoir. Dans son discours de victoire à la télévision nationale, le président a balayé tout reproches de l’opposition.

« Je ne vais pas aborder les facteurs politiques, économiques et sociaux que l’on a pu voir dans ces élections. Ces élections étaient en fait très bonnes, j’en suis moi-même très heureux car elles nous font entrer dans le domaine de la vraie politique » a t-il déclaré lors d’une adresse.

Candidat malheureux du scrutin, Bobi Wine, principal adversaire du président depuis plusieurs années n’a pas pu commenter les résultats définitifs de l’élection en raison de la suspension des réseaux sociaux dans le pays. Mais dès vendredi, ils avaient rejeté les premières tendances donnant Museveni une nouvelle fois vainqueur. Difficile de croire que Bobi Wine ne conteste pas la victoire du président ougandais.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page