Zimbabwe: Grace Mugabe ‘courtisée’ par des chercheurs d’or

47

Des travailleurs clandestins ont envahi la ferme de l’ancienne première dame zimbabwéenne, Grace Mugabe, à la recherche de l’or.

Des reporters du journal zimbabwéen Newsday les ont trouvés déracinant des citronniers, creusant des puits et chargeant du minerai d’or dans des camions.

Après les avoir confrontés sans succès jeudi, Mme Mugabe a rapporté l’affaire à la police.

La ferme est à Mazowe, où elle a expulsé de force des villageois en 2015 – alors que son mari était encore au pouvoir.

Mme Mugabe a déclaré dans une déclaration à la police obtenue par le site Web de New Zimbabwe qu’elle visitait la ferme quand elle a été “choquée de trouver environ 400 hommes en quête illégale d’or”.

Quand elle les a confrontés à la ferme, à environ 40 km au nord de Harare, elle a dit qu’ils “commençaient à me crier des obscénités et poursuivaient leurs activités illégales”.

Newsday rapporte qu’un ouvrier lui a crié:

“Vous n’avez plus aucun pouvoir pour nous enlever, c’est la nouvelle dispensation, nous faisons ce que nous voulons”.

L’année dernière, on a rapporté que Mme Mugabe se préparait à remplacer son mari vieillissant en tant que président du Zimbabwe.

Mais les rumeurs n’ont pas été bien accueillies par certaines parties du parti au pouvoir et il a été évincé de ses fonctions en novembre, pour être remplacé par son allié de longue date, Emmerson Mnangagwa.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here