Yaoundé/06 novembre : Les proches de KAMTO libérés après la fête de BIYA

44

Environ 19 proches de Maurice KAMTO, ont été libérés ce petit matin vers 01h à la Police Judiciaire, après avoir été a arrêtés dans la journée d’hier lorsque se déroulaient  les cérémonies de prestation serment de Paul BIYA qui ont couru jusque tard le soir.

Parmi les personnes libérées, figurent le Vice-président Me Emmanuel SIMH, Le trésorier national et son adjoint, Alain FOGUE et OKALA EBODE, tous interpellés au Rond-point Nlongkak dans le 1er arrondissement et brutalisés selon leurs dires, alors qu’ils participaient à un regroupement autour du candidat à l’élection présidentielle du 07 octobre passé Maurice KAMTO, qui délivrait à ses partisans un message hostile au pouvoir en place.

Ils avaient ainsi bravé l’intimidation des hommes en tenue dans une ville de Yaoundé fortement militarisé comme depuis la proclamation des résultats de l’élection qui ont donné officiellement Paul BIYA vainqueur à plus de 71%, pour enfin respecter le rendez-vous initialement prévu à l’esplanade du stade Omnisport, très tôt prise d’assaut par les Forces de l’ordre, interdisant tout regroupement.

Maurice KAMTO qui selon certains, voulait ainsi troubler la fête du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) dont il conteste la victoire du leader Président de la République depuis 36 ans, s’est vu mis en résidence surveillé pendant que les cérémonies se sont déroulées dans la sérénité, avec notamment la grande réception offerte en soirée au Palais présidentiel par le couple présidentiel, après la cérémonie d’investiture en mi-journée à l’Assemblée nationale.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here