Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur des soupçons de corruption en Afrique

58

On parle de «corruption d’agents publics étrangers» sur les conditions d’obtention de concessions en Guinée et au Togo.

L’homme d’affaires Vincent Bolloré a été placé en garde à vue sur les conditions d’obtention de concessions en Afrique par le groupe Bolloré dont il est le PDG, rapporte mardi le quotidien Le Monde.

Selon le journal, le milliardaire Breton, également actionnaire majoritaire de Vivendi, est convoqué dans les locaux de la police judiciaire à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine.

Activités en Guinée et au Togo
Le quotidien ajoute que le contractant est placé en garde à vue dans le cadre d’une information judiciaire ouverte incluant « la corruption d’agents publics étrangers » sur les conditions d’obtention de concessions en Guinée et au Togo.

Personne ne pouvait être rejoint immédiatement dans l’entourage du leader.

Nous suivrons l’effet de cette annonce sur le cours des différentes entités détenues par le milliardaire. Pour l’instant, peu d’effet: Vivendi ce matin à 11h29 ne baisse que de 0,90% sur Euronext Paris Stock Exchange.

(avec Reuters et AFP)

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here