VIDEO: l’incroyable demande en mariage qui a secoué le public du Festival SlamUp à Yaoundé

43

Alors qu’elle pensait être appelée sur scène pour jouer un rôle aux cotés de l’humoriste Ulrich Takam, la jeune fiancée recevra sa demande en mariage sous fond de Slam devant près de 200 personnes. Lebledparle.com qui a assisté au spectacle vous raconte tout.

Le public qui a assisté à la 1ere édition de Slam’Up à Yaoundé le 26 mai 2018, n’oubliera pas d’ici peu cet acte d’amour dans un décor Théâtral à l’IFC Yaoundé : la demande en mariage de Hubert à Marina.

On aurait pu croire à une mise en scène, que non ! Ce jour-là, Hubert emmène sa petite amie Marina pour assister à 19h à la première édition du festival Slam’UP à l’Institut Français de Yaoundé. Des amis du couple les accompagnent et sont mis dans la confidence par le fiancé. Le Public qui a déjà vécu près de deux heures de spectacle rempli de fou rire et d’émotion n’est pas prêt à s’imaginer ce qui va se passer autour de 22h30 après les passages des Slam’Upeurs Hector, Jeanne Mbenti, Marah… En réalité, Ulrich Takam, Lydol  et le futur fiancé préparent un coup bien pimenté à la jeune Marina qui a été choisie pour jouer un rôle dont elle ne s’imaginait pas encore l’issue.

Appelée sur scène, Marina va accepter de jouer le jeu dans un mini spectacle aux cotés des festivaliers : Un savoureux mélange de stand Up et de Slam qui fera rigoler la salle jusqu’au moment où le fiancé va se joindre également a eux : extase, cris, liesse…  le public qui ne soupçonnait rien, ne croit pas à ce qu’il est entrain de vivre : C’est que, Hubert Takam tel un acteur de Théâtre, vient de demander en mariage sa petite amie avec qui, il partage sa vie depuis de nombreuses années à Dschang. « …même s’il est vrai que je me suis incrusté sur cette scène, comme ce jeune slammeur  je ne suis pas sûr de pouvoir jouer avec les mots comme lui, je suis tout simplement moi, avec un cœur vrai, pour te dire Marina que depuis nos premiers échanges, j’ai vu en toi une princesse. Tu te demandes certainement comme j’ai fait pour le voir, savoir ? C’est tout simplement mon cœur qui l’a dit (…) Comme une femme veut ce sentiment de sécurité dans les bras de son homme, moi j’aimerais te le donner. Marina, voudrais-tu rester à mes cotés tout le restant de ta vie ? » a déclamé le fiancé sous un fond de piano.

Lebledparle.com vous propose de vivre le scénario de cette demande en mariage comme si vous étiez sur scène le 26 mai.

« On ne se connait pas »

L’équipe d’organisation du Festival Slam’UP n’avait pourtant pas prévu cette demande en mariage. Les deux ne se connaissant  pas  « On ne se connait pas. Il ( le fiancé, ndlr) vient de la ville de Dschang. Il avait demandé le service à un des comédiens ( Hector, ndlr) et il lui a dit que l’un des promoteurs de Slam’Up s’appelle Takam. Il m’a donc appelé et il m’a dit qu’il Il se nomme aussi Takam, il a sorti des arguments, il dit qu’il a fait du Théâtre a l’université de Dschang, c’est comme ca qu’il m’emballe un peu et me dit ce qu’il veut faire. Ca m’a parlé, parce que c’est quelque chose de spectaculaire.  Et sur le coup, je me dis, ce serait bien d’avoir pour une première édition, quelque chose de waouh. Il est venu à la répétition à l’IFC Yaoundé et on a calé tous les détails. » Raconte Ulrich Takam l’un des promoteurs du festival dont la première édition  qui s’est achevée le 2 juin dernier à Yaoundé a connu un succès appréciable à Douala , Yaoundé et Dschang

Après trois semaines d’ateliers, d’échanges et de spectacles avec plus d’une trentaine de participants aux ateliers et des salles pleines, ce festival, initié par la slameuse Dolly Nwafo plus connue sous le nom de Lydol, et l’humoriste Ulrich Takam, s’est inscrit sous la thématique « Des vers et des vannes contre la violence ».

Marina et Hubert, Slam’upers d’un jour, quant à eux prévoient de se marier dans les prochains mois, avec l’approbation de toute la famille.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here