USA-Religion: des parents nigérians causent la mort de leur fils

145

Le procureur du Wisconsin aux USA, ont accusé mardi un père et une mère de négligence pour avoir permis à leur fils adolescent de mourir de faim et à son frère de devenir gravement émacié pendant un jeûne religieux.

Les procureurs du comté de Sauk ont ​​accusé Kehinde Omosebi, 49 ans, et Titilayo Omosebi, 48 ans, de négligence d’enfant causant de graves lésions corporelles. Les deux accusations sont reconnues comme des crimes pouvant entrainer une peine maximale combinée de 37 ans de prison, a rapporté le Wisconsin State Journal.

La procureure adjointe du district, Linda Hoffman, a déclaré que Kehinde avait déclaré à la police qu’il n’avait rien fait de mal. Titilaya devrait faire sa première apparition mercredi.

Selon le chef de la police Timothy Becker, Kehinde s’est rendu au poste de police de Reedsburg dimanche pour signaler la mort de son fils de 15 ans. Lorsque la police est arrivée au domicile de la famille, ils ont trouvé l’adolescent mort et un garçon de 11 ans extrêmement émacié.

La mère était également émaciée. Becker a déclaré que le père avait dit à la police qu’il était un pasteur affilié aux ministères de la Réforme de Cornerstone et que la famille avait commencé un jeûne religieux le 19 juillet.

Aucune nourriture n’a été trouvée dans la maison et la police a dû entrer de force dans la maison car les portes étaient cadenassées à l’intérieur. “La résidence n’avait pas de téléphone, pas d’électricité, pas de nourriture”, a déclaré Becker au State Journal.

«Il y avait un sac de sport dans le garage avec des vêtements. C’était ça, à l’exception d’un tambourin qui a été trouvé”.

Hoffman, le procureur adjoint du district, a déclaré que Kehinde avait déclaré à la police qu’il envisageait de déménager avec sa famille à Atlanta. Il a vendu tous les biens de la famille et n’a pas payé son loyer depuis plusieurs mois, a t-elle déclaré devant le tribunal.

Dolch a déclaré au tribunal que Kehinde avait travaillé dans une fonderie de Reedsburg mais était au chômage depuis février. Le plus jeune et sa mère ont été amenés à l’hôpital.

La mère a refusé un traitement, invoquant des raisons religieuses, et a été emmenée à la prison du comté de Sauk. Le garçon de 11 ans est en garde préventive à l’hôpital pour enfants de Madison. Becker explique que les parents mangent en prison à Baraboo.

USA-Religion: des parents nigérians causent la mort de leur fils

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d’ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.

[email protected]

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here