Un membre du comité exécutif de la CAF demande un réexamen des attributions des CAN 2021 et 2023 au Cameroun et à la Côte d’Ivoire

208

Le Libérien Musa Hassan Bility est offusqué contre l’attribution de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2021, 2023, et 2025 respectivement au Cameroun, à la Côte d’Ivoire et à la Guinée-Conakry.

Il demande une réunion extraordinaire du Comité exécutif de la CAF pour réexaminer ces attributions faites par le président Ahmad, en violation des statuts de l’organisation.

Dans une correspondance du 8 février dernier, Musa Hassan Bility relève que « le président [de la CAF] n’a pas autorité à attribuer une compétition sans l’aval du Comité exécutif ».

Musa Hassan Bility pense que la décision de Ahmad Ahmad a été unilatérale en précisant que seul le Comité exécutif est habilité à attribuer la compétition.

Dans sa correspondance le Libérien dénonce aussi l’accord de sponsoring signé entre la CAF et 1XBET, une société de bookmaker, en tant que sponsor officiel  de toutes les compétitions majeures de la CAF. « Encore une fois, selon les statuts, la signature d’un tel accord de partenariat majeur avec une implication financière requiert l’approbation du Comité exécutif », décrie Musa Hassan Bility.

Une nouvelle épine dans la chaussure du Cameroun qui pourrait aussi faire face à la décision de la Fédération de foot des Comores. Le pays a déposé une plainte auprès du TAS contre le désir de la CAF à vouloir maintenir le Cameroun dans la course pour la CAN 2019 qui se tiendra en Égypte.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here