Téléphonie mobile: le gouvernement ivoirien proroge la période d’identification des abonnés jusqu’au 30 avril

51

Le gouvernement ivoirien a décidé de proroger la période d’identification des abonnés de téléphonie mobile jusqu’au 30 avril 2018, soit durant un mois supplémentaire, a indiqué jeudi son porte-parole Bruno Nabagné Koné, après un Conseil des ministres.

Cette prorogation intervient dans le cadre de la deuxième phase du processus d’identification des abonnés, lancée fin septembre 2017 et qui devrait durer six mois pour s’achever le 31 mars 2018.

‘’Le président de la République a exceptionnellement autorisé que cette opération soit prolongée d’un mois pour s’achever le 30 avril 2018. Passé ce délai, les personnes non identifiées selon les exigences prescrites par le décret de cette phase d’identification seront mises en restriction d’appel pendant une période de deux mois’’, a dit M. Bruno Koné.

‘’Si après ces deux mois, ces personnes ne sont toujours pas régularisées, elles risquent conformément à la réglementation en vigueur d’être tout simplement désactivées, leurs numéros supprimées et sorties des registres des abonnés’’, a -t-il prévenu.

Dans ce cas, les abonnés n’auront aucune possibilité de réclamation vis-à-vis des sociétés de téléphonie. ‘’Je voudrais donc à nouveau lancer cet appel aux personnes qui ne sont pas encore identifiées et qui veulent conserver leurs numéros et leurs puces de se faire identifier dans le délai supplémentaire qui est accordé’’, a-t-il ajouté.

Cette deuxième phase d’identification devrait contribuer à renforcer la sécurité partout en Côte d’Ivoire ainsi que la sûreté au plan national. A ce jour, ‘’au moins 60% des clients ont été identifiés’’ sur les ‘’32 millions d’abonnement’’ enregistrés chez les trois opérateurs de téléphonie.

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here