Actualités

Terrorisme au Nigeria : de grandes puissances appelées à la rescousse

Et si les États-Unis, le Royaume-Uni et Israël intervenaient aux côtés du Nigeria pour combattre le terrorisme ? C’est le vœu d’une coalition d’ONG nigérianes des droits de l’homme.

Le souhait a été formulé vendredi lors d’une conférence de presse animée à Abuja, la capitale.

« Puissent les États-Unis, Israël et le Royaume-Uni qui disposent d’une technologie de pointe aider nos forces de sécurité à neutraliser les terroristes qui sèment la terreur depuis 10 ans dans notre pays », a déclaré Etuk Williams, président de la Coalition of Civil Rights Groups, un réseau d’ONG de défense des droits de l’homme.

« Il ne s’agit pas ici, de méconnaître les efforts fournis par l’armée nigériane », a-t-il nuancé. Au contraire, « il y a aujourd’hui moins d’attentats suicides dans les grandes villes qu’il y a dix ans ».

Depuis 2009, le nord du Nigeria est plongé dans un conflit entre l’armée et les groupes jihadistes dont Boko Haram et son dissident « État islamique d’Afrique de l’Ouest » (ISWAP).

Cette guerre a déjà a fait au moins 35 000 morts et plus de 2 millions de déplacés au Nigeria et dans les pays limitrophes : le Niger, le Tchad et le Cameroun, malgré la présence d’une force militaire multinationale.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page