Tchad : Idriss Deby Itno fait adopter une nouvelle constitution

59

Le fait majeur de cette nouvelle loi fondamentale est que le mandat présidentiel passe de cinq ans indéfiniment renouvelable, à six (06) ans  désormais renouvelable une fois à partir de 2021.

Autres mesures instaurées par ce texte de 84 pages,  le Tchad est désormais un régime présidentiel intégral et le poste de premier ministre est supprimé. Le texte prévoit également que les ministres nommés par le président prêteront serment devant celui-ci. Le gouvernement pour sa part est responsable devant l’Assemblée Nationale et les députés sont élus par suffrage universel direct.  

Par cette modification constitutionnelle, le président Idriss Dedy Itno au pouvoir depuis 1990, se repositionne pour un énième mandat à la tête de ce pays d’Afrique centrale d’environ 14 millions d’habitants.

Rappelons que ce projet de loi constitutionnelle qui vient d’être adopté par le parlement tchadien, est issu des résolutions d’un forum rassemblant les forces politiques, religieuses et sociales du pays, tenu en mars 2018 mais boycotté par l’opposition et une partie de la société civile.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here