Taxe antibouchons, redevance pollution au péage… mauvaises surprises en vue pour l’automobiliste

51

Les députés européens viennent de voter en faveur d’un projet visant à fixer le prix des péages autoroutiers, selon le niveau de pollution des véhicules. Un tarif plus élevé sur les routes embouteillées est également à l’étude. Des propositions qui restent à être adoptées par le Conseil européen.

Après la vignette Crit’air limitant la circulation des voitures polluantes dans certaines villes, une autre menace – financière celle-ci – plane sur l’automobiliste émetteur de CO2. Le prix des péages autoroutiers pourrait bientôt être calculé sur le niveau d’émissions polluantes de votre voiture. Cette mesure fait partie des propositions adoptées par les députés européens sur la révision de la directive Euro-redevance, rapporte le Parisien.

Ainsi, un conducteur d’une voiture diesel récente (Norme Euro 6) paierait une redevance de 2,70 euros sur un trajet Paris – Strasbourg tandis que celui dont l’auto est plus ancienne (Norme Euro 3) s’acquitterait de 4,07 euros. La facture du péage sera moins douloureuse pour les véhicules plus sobres, comme les voitures électriques. Si ce projet est adopté par le Conseil européen, puis validé par les Etats membres, il entrera en vigueur en 2021 pour tous les poids lourds et à partir de 2026 pour les véhicules de particuliers. Et cela sur tout le réseau routier européen.

Ce n’est pas la seule mauvaise nouvelle pour les conducteurs. Les députés européens ont également ouvert la voie à une “redevance congestion”. Ce projet consiste, lui, à faire payer plus cher les véhicules qui empruntent les routes embouteillées. “Cette nouvelle redevance creuse encore l’écart entre ceux qui ont les moyens de se payer une voiture neuve, de prendre l’autoroute et les autres” s’alarme Pierre Chasseray, le délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes, dans les colonnes du Parisien. La rapporteure du texte, la députée Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, s’est félicité que ses propositions aient été entendues.

(avec capital.fr)

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here