Sport

Suspension de la LFPC : Le général Pierre Semengue menace la FECAFOOT

Alors que le général Pierre Semengue a rendu disponible cette mi-journée du 23 août 2019, un communiqué répondant à la fédération camerounaise de football (Fécafoot), il revient quelques heures après, armé d’une requête adressée à Seidou Mbombo Njoya.

Général Pierre Semengue (c) Droits réservés
« La Ligue de football professionnel du Cameroun va immédiatement contester devant les organes, les juridictions et les instances sportives tant au niveau national qu’international aux fins d’obtenir l’annulation de ces textes illégaux ». C’est la chute de la requête que le général Pierre Semengue a adressée au président de la Fédération camerounaise de football ce vendredi 23 août 2019.

Cette requête survient quelques heures après que le président (suspendu) de la Ligue de football professionnel du Cameroun a publié en cette mi-journée un communiqué radio-presse où il trouve la décision prise par le bureau exécutif de la Fécafoot de « mesures discriminatoires ». Toutefois, il y demandait à ses membres de rester sereins.

En rappel, la décision de suspendre la LFPC a été prise à l’issue de la réunion du bureau du comité exécutif de la Fécafoot le jeudi 22 août 2019 et figurant dans un communiqué final portant les signatures conjointes du président de l’instance faitière du football au Cameroun et de son secrétaire général.

Selon le communiqué final dont l’homme du 6 avril dit avoir pris connaissance « dans les réseaux sociaux », le comité exécutif de la Fécafoot décide de suspendre la LFPC « avec effet immédiat pour violation grave réitérée ses obligations ».

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page