Société

Scène Insolite à Ndop : Sous haute protection d’hommes en armes, un sous-préfet appelle à déposer les armes « au nom de Jésus » [VIDEO]

Dans une vidéo, aux allures de campagne d’évangelisation qui circule sur la toile, une dame présentée comme le sous-préfet de l’arrondissement de Ndop dans le Ngo-Ketunjia,  implore les populations de son territoire de commandement de déposer les armes et à regagner la ville « au nom de Jésus ».

Capture vidéo

Couverte d’un gilet pare-balles et tenant un mégaphone à la main l’autorité administrative qui est entourée d’éléments des Forces de Défense et de sécurité lourdement armées, rappelle aux « civils » qui ont porté les armes pour défendre l’Etat imaginaire de  l’ « Ambazonie », que la guerre ne profite à personne.

Elle promet aux populations (curieux, effarés et indifférents) qui viennent à sa rencontre dans la rue, que les problèmes soulevés seront très vite résolus et les invite à déposer les armes.

Même si le discours de Madame le sous-préfet crée de l’émotion chez les uns, les autres restent indifférents et ne se sentent presque pas concernés par le discours du Chef de Terre.

Ndop est une commune (Ndop Council) du Cameroun située dans la région du Nord-Ouest et chef-lieu du département de Ngo-Ketunjia. Cette localité est l’une des zones privilégiées de production du riz au Cameroun. Depuis le début de la crise anglophone en octobre 2016, on y a dénombré plusieurs affrontements entre les forces nationales et les indépendantistes « Ambazoniens ». Ceux-ci ont causé de nombreux morts, de nombreux dégâts matériels et des refugiés. 


Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page