Société

Rémy Ngono : «L’action de Calibri Calibro était un acte de bravoure qu’aucun Africain n’a jamais posé sur le sol français»

Pour avoir tenté de s’immoler il y a trois jours devant l’Assemblée nationale française, Arrêté par les Forces de l’ordre, Abdoulaye Thiam alias Calibri Calibro reçu des railleries tous azimuts. Prenant sa défense au cours d’un direct Facebook samedi 30 mai, le journaliste J. Rémy Ngono s’est attelé à démonter la pertinence de cet acte.

Jean II Makoun (c) Droits réservés

L’activiste camerounais opposé au régime Biya Vendredi 29 mai 2020, Calibro Calibri s’est de nouveau illustré vendredi 29 mai 2020. Muni d’essence et d’un briquet, il a essayé de mettre le feu devant l’Assemblée nationale française comme l’atteste une séquence vidéo qui est très vite devenue virale sur internet. L’activiste scande entre autre : « Paul Biya tue les Camerounais M.Macron», « il y a un génocide au Cameroun » ou encore « n’approchez pas sinon j’allume », pour dissuader ses camarades qui tentent de l’ empêcher d’entrer en action. Il a fallu que les forces de l’ordre françaises arrivent sur les lieux, pour stopper les velléités de Calibri Calibro.

Rémy Ngono à la rescousse

Alors que la plupart des gens s’interrogent sur cet agissement du commandant de la BAS, et suspecte chez lui, un déséquilibre mental, Rémy Ngono dans sa traditionnelle sortie du samedi soir depuis le début du confinement dû au Coronavirus a essayé d’expliquer la tentative d’immolation de son compagnon de lutte.

«L’armée Camerounaise a tué plus de 15 000 personnes noirs dans la zone anglophone, personne ne dit rien. On s’indigne plutôt de celui qui a porté ça dans son cœur. Lui qui, au Salon de l’agriculture a réussi à dire « M. Macron on tue chez moi, on assassine chez moi ». Hier, il a pris le courage d’aller devant l’Assemblée nationale française avec un bidon d’essence, dire qu’il s’immole. Aujourd’hui, au lieu qu’il soit considéré comme un résistant comme les français ont considéré les leurs, il est considéré comme un idiot. On monte des fake news, on prend Le Parisien, on plaque la photo de Calibri Calibro et les Camerounais s’extasient », affirme l’ancien Chef de chaîne de Radio Siantou à Yaoundé.

«Ils disent que voilà un gay, comme tout le monde qui est opposant au Cameroun est homosexuel selon les « Biyamerounais« , Calibri Calibro qui pourtant, il a une femme qui attend sa grossesse est maintenant taxé d’être partisan de la « gay pride« . Ça aurait été un Français ou un Américain, il serait considéré comme un héros» , soutient Rémy Ngono avant d’ajouter,

« la photo de Calibri Calibro m’a été envoyé par mes amis européens, qui ont dit : « quel courage! Il a marqué un grand pas »».

Celui qui s’est révélé aux yeux du grand public via l’interpellation du président Macron au dernier Salon de l’Agriculture a été libéré par le commissariat du septième arrondissement de Paris ce lundi 1er juin 2020.

Découvrez-ci-dessous, la vidéo du consultant de RFI.

https://www.youtube.com/channel/UCyMd2D_gsEV4oB8kWSPS31Q

Newsletter :

Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !

Source : Lebledparle.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page