Pourquoi on ferait tous mieux de jeûner minimum 14 heures par jour ?

41

Pour être en bonne santé et éviter le surpoids, on sait à quel point il est important d’adopter une alimentation équilibrée. Selon une récente étude américaine publiée le mois dernier dans la revue scientifique Cell Metabolism et repérée par les journalistes de Slate, s’alimenter de façon optimale serait aussi une question de timing.

À l’origine de cette étude, une équipe de chercheurs menée par Courtney Peterson, docteure en sciences de la nutrition au sein de l’université de Birmingham, Alabama. Son idée : se nourrir sur une période de 6 heures après le réveil et jeûner le reste du temps pour améliorer sa santé.

Pour les besoins de l’étude, les chercheurs ont donc observé 8 hommes en surpoids exposés à des risques de diabète et les ont divisés en deux groupes. Le premier groupe a pris tous ses repas aux heures habituelles, sans même changer quoi que ce soit à son alimentation. Le deuxième groupe a mangé la même chose, mais il a suivi un jeûne intermittent en répartissant ses repas uniquement sur les 6 heures qui suivaient son réveil.

Les résultats apportés par cette méthode ont été probants : Baisse de l’hypertension, réduction du vieillissement cellulaire et du cholestérol, diminution du risque de diabète…notre santé aurait beaucoup à gagner si l’on s’astreignait à prendre tous nos repas dans les six heures après notre réveil pour ne plus rien avaler par la suite. Pas même besoin de modifier son régime alimentaire pour observer ces bienfaits qui pourrait aller jusqu’à égaler les effets de certains médicaments : jeûner pendant le reste de la journée suffirait à faire du bien à notre métabolisme.

Selon les auteurs de l’étude, ce jeune intermittent respecterait davantage notre métabolisme, car il synchroniserait nos apports alimentaires et notre horloge biologique en fonction des capacités de notre corps… On s’y met ?

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here