Porto : ça se tend pour Moussa Marega !

148

Courtisé par West Ham, Moussa Marega s’est attiré les foudres de sa direction au FC Porto. Ecarté pour la Supercoupe du Portugal samedi, l’attaquant malien est accusé de manquer d’implication tandis que son agent a agacé la direction en affirmant qu’il dispose d’un bon de sortie.

Auteur de 23 buts en 41 matchs avec le FC Porto la saison passée, Moussa Marega traverse un été agité. Samedi, l’attaquant de 27 ans ne figurait pas dans le groupe retenu contre le Desportivo Aves (3-1) pour la Supercoupe du Portugal. Courtisé par West Ham, l’international malien aurait été sanctionné par son entraîneur Sergio Conceição qui lui reprocherait un manque d’implication à l’entraînement. Une version démentie par le joueur qui a rétorqué : « je n’ai jamais refusé de jouer et de m’entraîner. Bonne nuit« , sur Instagram.

Au-delà de cet épisode, le cas Marega agace sensiblement la direction des Dragons et en particulier le président Jorge Nuno Pinto da Costa qui n’a pas supporté les récents propos de l’agent du buteur qui a récemment déclaré que le natif des Ulis (France) disposait d’un bon de sortie accordé par son entraîneur cet été. Des mensonges selon Pinto da Costa qui a rappelé que Marega est sous contrat jusqu’en 2020.

40 millions d’euros ou rien

« Promettre à quelqu’un qu’il peut quitter le club, ça ne se fait pas au FC Porto. (…) Nous ne céderons à aucune pression de quelque agent que ce soit. Les joueurs ont des contrats signés, sans aucune contrainte, qu’ils doivent respecter comme le FC Porto respecte les siens« , a prévenu le dirigeant. « Je trouve étrange que l’agent dise avoir la promesse de pouvoir partir alors qu’il négociait un nouveau contrat avec le FC Porto quelques jours auparavant. Le contrat était prêt à signer, mais ils n’ont finalement rien signé. S’ils avaient la promesse de pouvoir partir, pourquoi négociait-il un nouveau contrat ?« 

« Concernant Marega, nous n’avons reçu aucune offre concrète« , a-t-il poursuivi. « La semaine passée, le fils du propriétaire de West Ham était à Porto avec un agent. Ils se sont renseignés sur différents joueurs, dont Marega, mais n’ont présenté aucune offre. » Et si le Hammers tiennent vraiment à s’attacher les services de l’ancien pensionnaire de l’Espérance Tunis, son prix de vente est connu. « Tout joueur souhaitant quitter le FC Porto peut partir si un club paye sa clause libératoire« , a glissé Pinto da Costa. Dans le cas de Marega, celle-ci s’élève à 40 millions d’euros. Pas sûr que le club londonien accepte de monter aussi haut…

Afrik-Foot.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here