Actualités

Plainte à la CPI: les choses se précisent pour Paul Biya

Le bureau du procureur de la CPI a reconnu hier lundi qu’une plainte a été déposée auprès de la cour afin d’enquêter sur des affaires de crimes contre l’humanité, crimes de guerre du régime de Paul BIYA.

Dans un accusé de réception daté du 27 mai 2019, le Bureau a indiqué que cela ne signifiait pas qu’une enquête avait été ouverte ni qu’une enquête serait ouverte.

Ils ont toutefois promis de se prononecr une fois les délibérations terminées.
Cela signifie qu’elle étudie actuellement si une enquête officielle de la CPI sur les crimes contre l’humanité, les crimes de guerre, les atrocités commises contre les Camerounais du Nord-ouest et du Sud-Ouest sont ouverte ou non.

Bien que le Cameroun ait signé le Statut de Rome de la CPI sans l’avoir ratifié, le Conseil de sécurité des Nations Unies a le pouvoir d’engager des poursuites contre le régime de Paul Biya ou l’un de ses collaborateurs, comme ce fut le cas de l’ancien président soudanais Omar El Bachir.

La requête a été déposée par Leonel Beteck Kome à La Haye, aux Pays-Bas.
« Je continuerai à travailler avec le bureau du procureur de la CPI pour veiller à ce que ces enquêtes soient ouvertes et à ce que justice soit rendue au peuple anglophone du Cameroun. » a-t-il déclaré.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page