People : Claudy Siar s’exprime sur le clash entre Hapsatou Sy et Eric Zemmour

138

Le tonton Claudy Siar qui a exprimé son soutien à l’animatrice Hapsatou Sy sur Twitter s’est fendu d’un post sur Instagram…

«Les prénoms incarnent l’histoire de la France» a déclaré #Zemmour.

Par son passé esclavagiste et colonial, la France a fait de l’Afrique (ses peuples,ses identités,ses matières premières,ses politiques…) un continent indissociable du récit français.

Chacun peut voir et comprendre ce que nous vivons en France. Deux mois après la victoire de l’équipe de France de football, dont certains portent des prénoms et noms africains, il est toujours possible aux fachos blancs français d’insulter tous les noirs, arabes de ce pays ! 
Ces gaulois réfractaires aux changements peuvent être condamnés devant les tribunaux, ils poursuivront leur carrière médiatique !
Si vous n’êtes pas un noir docile, l’establishment médiatique français vous élimine ! 
Mais pour nos « Dear white people » ce racisme qu’ils définissent comme « ordinaire » d’ailleurs ne peut entraver la bonne marche de leur belle carrière ! 
On permet à un ramassis de conservateurs racistes d’exprimer ses idées et théories les plus abjectes !
En réalité, la France n’est jamais sortie de sa violence dominatrice et de son mépris permanent pour les anciens colonisés…toujours considérés comme des sujets ! Voilà pourquoi ce petit monde se protège ! Voilà pourquoi Ardisson peut se permettre avec la plus grande condescendance de jeter @hapsatousy en pâture en évoquant des problèmes d’impôts pourtant sans lien avec l’affaire, l’insulte dont elle est l’unique victime ! IL FALLAIT L’HUMILIER ET ILS L’ONT FAIT ! COMME LA MAUVAISE NEGRESSE QUE L’ON FOUETTE EN PLACE PUBLIQUE POUR AVOIR OSÉ IMAGINER QU’ELLE AVAIT LE DROIT DE HAUSSER LE TON ! Nous sommes tous victimes des insultes du premier et de la complaisance/complice des autres !..ses amis finalement. Chaque individu éprit de justice sociale et d’équité est une victime potentielle de ce quarteron de nantis fachos et médiatiques, qui, au fil des ans ne voile même plus sa diatribe raciste sous l’étoffe salie de la sacro-sainte République.
MAIS NOTRE GÉNÉRATION NE TEND PLUS L’AUTRE JOUE ELLE SE DÉFEND.

JeWanda-Magazine.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here