Pensant être ménopausée, elle comprend qu`elle était enceinte le jour de son accouchement

48

Une femme de 39 ans pensait qu’elle avait les symptômes d’une ménopause précoce quand elle a réalisé qu’elle était en réalité enceinte à quelques minutes de son accouchement !

Annie Evans, une femme de 39 ans, pensait que sa fatigue et ses nausées étaient les symptômes d’une ménopause précoce. Des médecins lui avaient expliqué qu’il était très peu probable qu’elle ait un jour des enfants après des années d’utilisation de l’injection contraceptive. Cependant, le 29 mars dernier, elle a été réveillée par de terribles maux de ventre alors qu’elle était chez sa mère. C’est qu’à ce moment-là qu’elle a réalisé qu’elle était en plein travail et qu’elle allait accoucher. C’est sa mère qui a appelé l’ambulance immédiatement car elle pouvait apercevoir la tête du bébé toujours dans le sac amniotique. Annie a dû « ouvrir le sac » elle-même avant que les ambulanciers arrivent pour couper le cordon ombilical. Sa mère était tellement sous le choc qu’elle « tremblait toujours » deux jours après de la naissance du bébé, prénommé Lionel en hommage au père de la jeune maman. Annie pense que le nourrisson est un cadeau envoyé par son père, « un petit miracle ».

Le petit Lionel était toujours à l’intérieur du sac amniotique qui le protégeait dans l’utérus. Il peut effectivement arriver qu’un bébé sorte du ventre de sa mère « coiffé », ce qui est extrêmement rare car ce cas surviendrait dans environ 1 naissance sur 80 000. « J’ai dû ouvrir le sac moi-même et quand je l’ai entendu pleurer c’était un grand soulagement, je savais alors qu’il allait bien. Les ambulanciers sont arrivés et ils avaient peur de me faire descendre les escaliers, mais j’ai marché pendant que je le tenais et ils ont coupé le cordon dans l’ambulance. », a raconté Annie. La maman et son bébé ont passé une semaine à l’hôpital pour s’assurer que le petit Lionel était heureux et en bonne santé après sa naissance des plus inattendues.

« Je n’ai jamais pensé que le fait d’avoir des enfants serait une option pour moi. », a avoué Annie. Quand elle est tombée enceinte, son corps n’a pas changé ainsi, elle n’avait pas remarqué qu’elle attendait un enfant. « J’avais été très fatiguée et léthargique mais je l’avais mis sur le compte des symptômes de la ménopause, j’avais aussi du mal à respirer mais le bébé était assis sous mes côtes et c’est pourquoi mon ventre n’avait pas beaucoup changé de forme. Je n’avais aucune idée de ce qui se passait jusqu’à ce que la tête apparaisse et j’ai appelé ma mère pour qu’elle appelle une ambulance. », a-t-elle expliqué. La jeune maman avait pourtant consulté un docteur pour un bilan de santé suite à sa grosse fatigue mais le médecin n’avait pas suggéré un test de grossesse.

Le fait d’être devenue maman reste encore irréaliste pour Annie cependant, elle est très heureuse de la naissance de son fils. « Après avoir traversé une période difficile, il a complètement tout transformé et je ne pourrais pas être plus heureuse. », a-t-elle conclu. Voilà une belle histoire !

 

Photo d’illustration

Source: aufeminin.com

AfriqueFemme.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here