Sport

Pas de but chez les Lions Indomptables: quand Jacques Zoua trouve des raisons

L’attaquant camerounais d’Astra Giurgiu a donné une interview exclusive, le 15 mai dernier, chez nos confrères du site getfootballnewsfrance.com dans laquelle il est revenu sur le fait qu’il n’ait jamais marqué chez les Lions Indomptables du Cameroun en match officiel, depuis qu’il a intégré la tanière le 11 novembre 2011.

L’une des critiques qui revient généralement à l’encontre de Jacques Zoua est le fait qu’il n’ait jamais trouvé le chemin des filets, malgré le fait qu’il soit un attaquant au sein de la sélection nationale. Parfois aligné sur la pointe de l’attaque camerounaise, l’ancien joueur de Coton sport de Garoua n’est toujours pas parvenu à conjurer le sort qui l’empêche de célébrer un but sous la tunique de l’équipe nationale du Cameroun. Ses dernières prestations lors des qualifications de la CAN 2019 ont laissé croire qu’il était finalement maudit. Notamment lors de la rencontre comptant pour la 4e journée qui a opposé le Cameroun au Malawi à Blantyre, le 16 octobre dernier. Ses deux énormes ratés (29e et 90e) avaient coûté la victoire aux Lions. Le débat sur sa convocation était reparti de plus bel. Les moqueries n’étaient pas moins acerbes sur son jeu, frisant même de l’insulte. Plusieurs observateurs s’interrogeaient sur l’obstination des sélectionneurs des Lions Indomptables à faire de lui un titulaire presque indiscutable. Même si le sacre de la dernière CAN au Gabon avait quelque peu noyé l’analyse de ses performances individuelles durant cette compétition (0 but en 358 minutes de jeu), il n’en demeure pas moins que la campagne des éliminatoires de la CAN 2019 l’a exposé en forçant le trait de son inefficacité chronique devant les buts. Le Lion Indomptable semble logiquement être embarrassé par cette situation. Lui qui a été convoqué par Clarence Seedorf pour le stage de préparation de la CAN 2019 et dont la concurrence avec nombre de ses pairs devrait lui être défavorable si on mettait en avant les statistiques de chaque attaquant pour concocter le groupe de 23 joueurs qui iront défendre le titre du Cameroun en Egypte.

Dans l’interview qu’il a accordée à nos confrères de getfootballnewsfrance.com, il a d’ailleurs confessé que son premier but chez les Lions Indomptables serait pour lui un gros soulagement. « Ce sera un moment de grande joie et un poids énorme enlevé sur mes épaules. Parce que de toute évidence, quand on donne tout pour l’équipe mais que l’on ne marque pas, ce n’est pas génial ». Sur les raisons de cette inefficacité, l’attaquant camerounais a convoqué ses positions sur le stade qui se déclinent parfois à un rôle de numéro 10. « C’est aussi dû au fait que je joue parfois en numéro 10. Les entraineurs mettent en place un plan de jeu, ce qui signifie que parfois je suis un peu loin des buts, a-t-il indiqué avant de poursuivre. Il y a le travail défensif que je fais qui me permet de revenir au milieu de terrain et de créer des occasions». A la question de savoir si à la CAN 2017, il avait un rôle similaire à Olivier Giroud à la coupe du monde 2018, le natif de Garoua (27 ans) a répondu : «Oui, à peu près ».

Lié à Astra Giurgiu, un club de première division en Roumanie, jusqu’en juin 2021, Jaques Zoua qui affiche au compteur un but et une passe décisive en 14 matches de championnat a la confiance de Clarence Seedorf qui l’a toujours convoqué depuis qu’il a pris en charge l’encadrement technique des Lions Indomptables. Ne pas voir son nom parmi les 23 pour la CAN 2019 serait probablement une surprise. Connaissant le style conservateur du technicien batave, nul doute qu’il ne formera pas son groupe en fonction des performances individuelles des joueurs en club. Sauf à nous surprendre.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page