Pamela Anderson: Quelques secrets de sa vie amoureuse avec Adil Rami

264
Lors d’une interview accordée récemment au magazine Paris Match. Pamela Anderson a révélé aux médias quelques secrets de sa vie amoureuse avec le footballeur Adil Rami. Elle ne cache pas sa joie pour la vie heureuse qu’elle mène à Marseille depuis qu’elle a quitté les Etats-Unis pour s’installer dans la cité phocéenne.

Pamela Anderson explique qu’elle n’éprouve aucun regret de s’être installée à Marseille pour partager sa vie avec Adil Rami

« J’adore Marseille ! Sa géographie, son décor, ses ruelles, ses musées… Certains prétendent que c’est une ville qui n’est pas sûre. Je pense qu’elle est simplement authentique. Moi, je m’y sens en sécurité, je m’y sens chez moi. Cette ville me ressemble. Les gens y sont vrais, forts, passionnés… et fans de foot ! », confie-t-elle.

Selon elle, sa vie avec Adil Rami est très simple mais heureuse. « On aime la simplicité. On adore rester à la maison, je lui prépare des plats végétariens qu’il adore. On a des soirées tranquilles chez nous avec notre chien. Nous avons une vie saine, paisible, sans chichi, heureuse », raconte la protectrice des animaux.

A la question de savoir si elle accompagnera son compagnon au Mondial Russe qui débutera dans les tous prochains jours, elle a expliqué que le défenseur français préfère la « laisser à la maison » quand il joue à l’extérieur : « Adil est très protecteur. Plein d’attentions pour moi. Jaloux? Oui, évidemment! », explique l’actrice.

crédit photo: afrikmag

 

Pamela Anderson: Quelques secrets de sa vie amoureuse avec Adil Rami

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). [email protected]

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here