Sport

Olympique de Marseille: Clinton Njie dans le brouillard…

Alors que l’on approche la fin de saison en ligue 1 en France, Clinton Njié ne dégage pas la sérénité, au contraire, l’international camerounais traverse une période des plus difficiles, pire, il est dans le brouillard. C’est que les performances du lion indomptable au sein du club marseillais ne sont pas du tout enviables.

Relégué sur le banc de touche la plupart du temps, l’ancien pensionnaire de l’école de football des Brasseries du Cameroun affiche des statistiques ô combien décevantes. Le troisième buteur lors de la qualification du Cameroun pour la Can 2019 contre les Comores à Yaoundé a disputé six minutes contre Strasbourg en fin de match, 12 minutes face à Nîmes, un peu moins en déplacement à Bordeaux 8 minutes et 12 contre Saint Etienne et autres. Au total, Clinton Njié a disputé 335 minutes de matches depuis le mois d’Aout dernier en championnat.

Un traitement qui témoigne du très peu de considération dont jouit l’ex sociétaire de Tottenham sous les ordres de Rudi Garcia. Il convient peut être de relever que l’arrivée au club de l’italien Mario Ballotelli en provenance de l’OCG Nice n’a pas arrangé les choses : 3 titularisations seulement en ligue 1, 2 buts contre Reims et Lyon. Une prestation très loin du compte de la saison dernière au cours de laquelle le lion indomptable revendiquait 9 buts et 7 passes décisives.

Avec des statistiques pareilles, il est on ne peut plus clair que l’international camerounais reste très attentif aux propositions qui lui seront faites cet été.

Même s’il semble toujours bénéficié de la confiance du sélectionneur du Cameroun (puisqu’il fait partie des 34 présélectionnés), Clinton Njié se trouve en mauvaise posture à l’approche de la Can 2019 et il sera de plus en plus difficile pour lui, de prétendre à une place de titulaire au sein de l’équipe des lions indomptables qui foisonne de joueurs, beaucoup plus actifs dans leurs championnats respectifs.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page