Actualités

Octobre ou le mois consacré au cancer du sein


Chaque année, le mois d’octobre est, dans les pays du monde entier, consacré à la sensibilisation au cancer du sein. L’objectif est d’attirer une plus grande attention et de favoriser la prise de conscience sur la maladie.

Cette initiative est née en 1993 alors qu’Evelyn H. Lauder est atteinte de la maladie. Travaillant au sein de la direction de l’entreprise de cosmétique Estee Lauder, elle utilise sa société et la notoriété associée pour diffuser son message et crée aux États-Unis « The Breast Cancer Research Foundation » afin de soutenir l’innovation en matière de recherche clinique et génétique.

Cependant, Charlotte HAYLEY, une dame de 68 ans qui luttait contre le cancer du sein, produisait des rubans couleur pêche. Ceci suscita l’intérêt de Penny et Evelyn Lauder pour le concept de HAYLEY. Elles virent la possibilité de reprendre l’idée de HAYLEY en travaillant avec elle. Après des discussions sur les différentes possibilités, la couleur choisie du ruban était le rose qui devint un symbole international.

Le mois d’octobre est alors choisi comme le mois de sensibilisation sur le cancer, est ainsi le moment choisi de façon universelle pour rappeler aux femmes et hommes que le dépistage précoce peut changer les choses. Le projet se propage partout dans le monde, notamment en France.


Il y a chaque année près de 1,38 millions de nouveaux cas et 458 000 décès dus au cancer du sein et à l’heure actuelle les connaissances sont limitées sur les causes du cancer du sein.
Le dépistage précoce de la maladie reste le principal moyen de lutter contre la maladie.

Lorsque le cancer du sein est dépisté à un stade précoce, et si un diagnostic et un traitement appropriés sont disponibles, il y a de fortes chances qu’il puisse être soigné. À l’inverse, s’il est dépisté tardivement, il est fréquent que le traitement curatif ne soit plus possible. Dans de tels cas, les soins palliatifs, qui permettront de soulager la souffrance des patients et de leurs familles, sont nécessaires.


L’OMS encourage la mise en place de programmes complets de lutte contre le cancer du sein dans le cadre des plans nationaux de lutte contre le cancer. Les stratégies recommandées pour un dépistage précoce dans les pays à revenu faible ou intermédiaire sont la reconnaissance des premiers signes et symptômes et le dépistage par un examen clinique du sein dans des zones pilotes.

Source : l-frii.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page