Njoya Moussa à Owona Nguini : « quand est ce que Cabral lui-même s’est inscrit en thèse ? »

69

Après avoir donné les preuves de son inscription en thèse, Njoya Moussa s’interroge à son tour sur l’inscription de Cabral Libii en thèse à l’université de Yaoundé II.

« Je connais Cabral Libii comme un doctorant mais Njoya Moussa n’est pas doctorant », a déclaré  Owona Nguini sur Club d’Elite de Vision 4 ce dimanche 22 avril 2018. Juste après cette déclaration, Njoya Moussa est monté au créneau en publiant sa lettre d’inscription en thèse, ainsi que son attestation de recherche. Comme Owona Nguini reconnait plutôt Cabral Libii comme Doctorant, Njoya Moussa à son tour s’interroge de savoir si Cabral lui-même est inscrit en thèse. « Quand est ce que Cabral lui-même s’est inscrit en thèse ? », s’interroge-t-il dans une publication intitulé « Une dernière pour la route …..! ».

 Njoya Moussa en revient à charge sur Cabral Libii (Coordonateur du Mouvement 11 millions de citoyens et candidat investi par le parti UNIVERS à la présidentielle 2018), jette ainsi un autre pavé dans la marre. Une situation qui va amener Cabral à se justifier comme Njoya Moussa l’a fait lorsqu’il a été accusé par Owona Nguini de ne pas être doctorant à l’Université de Yaoundé II.

Ci-dessous, l’intégralité de la publication de Njoya Moussa.

Une dernière pour la route …..!

 

Une fois mon frère Georges Dougueli faisait savoir qu’il est des gens à qui prendre le risque de répondre est non seulement chronophage mais s’avère grande inutilité.

Ce que je savais et que je vérifie plus encore ces derniers jours c’est que des gens tendent à projeter sur les autres leurs propres vices.

Comme j’ai décrié les fausses licences doubles et autres doctorats professionnels certains ont cru nécessaire de remettre mes qualités en question.

Tous ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas partisan de la diplomite et si j’ai choisi de travailler sur les universités d’État c’était dans l’optique de rompre avec certains travers !

Je crois être allé assez loin en produisant à chaque fois les documents que les uns et les autres ont revendiqué.

A mon tour de poser quelques questions, surtout à ceux qui connaissent l’Université camerounaise :

1- combien d’étudiants soutiennent leurs thèses après 3 ans ?

2- Cabral qui a fait de 2007 à 2013 pour soutenir son master en droit public était il toujours étudiant ?

3- où sont ses deux licences ?

4- doit on devenir enseignant de rang magistral sans aucun ouvrage ?

5- quand est ce que Cabral lui-même s’est inscrit en thèse ?

6- où est cette mouture de la charte produite par Cabral?

Je ne savais pas que ce duel avait autant déstabilisé certains, sinon comment comprendre un tel acharnement ? 

En attendant, je retourne à mes affaires quotidiennes car la session de plein droit débute demain!

 

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here