Actualités

Nigeria : libération du journaliste activiste Omoyele Sowore

L’activiste nigérian Omoyele Sowore désormais libre de ses mouvements. Un tribunal nigérian a ordonné jeudi à l’agence de sécurité de l’Etat de libérer dans les 24 heures le militant resté en détention malgré sa libération sous caution.

Le journaliste et fondateur du journal en ligne Sahara Reporters s’est présenté comme candidat indépendant aux élections de février 2019 remportées par le président Muhammadu Buhari, avant d‘être arrêté en août pour avoir appelé à une révolution.

En septembre, Sowore a plaidé non coupable aux accusations de trahison, de blanchiment d’argent et de harcèlement contre le président de la République dont il faisait l’objet.

Sa libération sous caution avait été ordonnée le 4 octobre par un tribunal nigérian, mais le militant n’a pas été libéré par le Département de la sûreté de l‘État, qui a prétendu que les conditions de sa libération n’avaient pas été remplies.

Le mois dernier, les partisans de Sowore ont accusé l’agence de sécurité d’avoir ouvert le feu sur des personnes non armées lors d’une manifestation pacifique demandant sa libération.

Son maintien en détention a donné lieu à des critiques à l’encontre de l’administration Buhari. Les opposants nigérians estiment en effet que les droits humains ont été bafoués dans cette affaire de même que dans le cas du dirigeant du Mouvement islamique au Nigeria détenu depuis 2015 sans procès.

Reuters

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page