Nigeria: des sénateurs appellent à la destitution de Buhari

73

Des sénateurs au Nigeria ont appelé à la destitution du président Muhammadu Buhari au sujet de l’achat des avions de combat Super Tucano pour un montant de 496 millions de dollars US.

Les sénateurs qui se sont réunis en séance plénière ce jeudi à Abuja ont demandé au président du Sénat, Bukola Saraki, d’invoquer l’article 143 de la constitution en raison du fait que le Président Buhari a fait des dépenses extrabudgétaires de 496 millions de dollars pour l’achat des avions sans leur approbation.

Dans une lettre adressée aux sénateurs hier mercredi, Buhari a expliqué qu’il avait donné une approbation anticipée à l’achat des avions Super Tucano auprès du gouvernement américain en raison de contraintes de temps avec l’espoir que les députés ne soulèveront aucune objection.

Par une motion présentée par le sénateur Mathew Urhogide, le président du Comité sénatorial des comptes publics, il a été invoqué « une violation de l’article 80, paragraphes 1, 2, 3 et 4 ». Au regard de cet article, Urhogide a déclaré que « Je demande par la présente que le président du Sénat invoque l’article 18 de la Constitution ».

La demande telle que formulée n’a pas requis l’assentiment de tous les sénateurs parmi lesquels Abu Ibrahim. Ce dernier a rejeté l’appel à destitution de Buhari et a prétexté que depuis l’établissement du compte brut excédentaire, aucun gouvernement n’a jamais envoyé une demande formelle à l’Assemblée nationale pour approbation de fonds.

Eu égard à la requête formulée par le sénateur Mathew Urhogide, le Sénat a ordonné à son Comité de justice de vérifier si le Président Buhari a commis une infraction en approuvant et en ordonnant le décaissement de fonds nécessaires à l’achat des avions.

Le Sénat a demandé à son comité de soumettre les conclusions de son travail le mercredi 03 mai prochain.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here