Musique : « La drogue a fait de moi un monstre », dixit l’artiste Elton John

0
13

Récompensé pour son engagement contre le sida, le chanteur Elton John revient sur la naissance tardive de son combat.

Lundi 6 novembre, Elton John a reçu le prix humanitaire de l’année à l’université d’Havard.

Ce prix qui fait de lui l’un des altruistes de l’année vient récompenser 25 ans de sa vie consacrée à la lutte contre le sida avec sa ’’Elton John AIDS Foundation. ‘’

Quand il fut annoncé en octobre qu’Elton John recevrait ce prix de l’Université d’Harvard, le chanteur de 70 ans a fait part de sa fierté dans un communiqué.

 » Je suis reconnaissant envers l’Université d’Harvard et sa fondation pour la reconnaissance de mon travail philanthropique avec l’objectif de mettre fin au sida. C’est un honneur de partager cette reconnaissance avec tant d’illustres personnalités. »

Rihanna a reçu ce prix, tout comme l’ancien secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon, la jeune activiste pakistanaise Malala ou encore Sharon Stone pour son engagement au sein de l’amfAR qui lutte également contre le sida.

Dans son discours de remerciement, Elton John explique pourquoi son combat contre cette maladie virale a démarré tard.

« Je suis vraiment quelqu’un de gentil, mais les drogues ont fait de moi un monstre, raconte l’artiste, qui a traversé les années 1980 dans un nuage de cocaïne. J’ai gâché ma vie, mais je me rachète pour ce temps perdu maintenant. »

Le sida est apparu au début des années 1980 et a fait des ravages, balayant quasiment toute une génération comme l’aurait fait une guerre.

Elton John a bien évidemment perdu des amis à cause de la maladie, mais la drogue l’a tenu éloigné de ces préoccupations.

À la fin des années 1980, après la fin de son mariage avec Renate Blauel, il assume enfin son homos3xualité.

Et avec l’acceptation de soi, vient le besoin d’agir pour les autres et contre le sida.

C’est ainsi qu’il crée sa fondation en 1992, fondation qui a depuis récolté 385 millions de dollars pour la recherche contre le sida, le financement des programmes de prévention innovants et l’aide aux malades et aux personnes vivant avec le VIH.

Mardi, au lendemain de cette cérémonie, Elton John organisait le gala annuel de sa fondation.

Les festivités se sont tenues à la cathédrale Saint-Jean le Théologien à New York en présence de très nombreuses personnalités.

Emeraude ASSAH

Afrikmag.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here