Mondial 2018 : retour en infographies sur les précédentes performances des 5 nations africaines qualifiées

53

Les cinq équipes africaines qualifiées pour la Coupe du monde 2018 en Russie – Égypte, Maroc, Nigeria, Sénégal et Tunisie – ont déjà participé à un Mondial. Mais, elles affichent des performances très diverses.

La Coupe du monde est de moins en moins une compétition réservée aux débutants. Seules deux nations, le Panama et l’Islande, feront leurs débuts dans l’épreuve en Russie. Il n’y avait déjà qu’un invité surprise en 2014 et deux en 2010. On est loin des huit nouvelles nations présentes en 2006, dont quatre africaines (Angola, Togo, Côte d’Ivoire, Ghana). Sur le continent, les qualifications 2018 ont ainsi consacré des « habitués ». 

Le Nigeria, qui s’est qualifié pour sa sixième édition, comptabilise le plus de participations parmi les sélections africaines présentes au pays des Tsars. La Tunisie et le Maroc suivent avec cinq participations.L’Égypte, présente pour la troisième fois, était absente depuis 1990. Enfin, le Sénégal disputera sa deuxième Coupe du monde, seize ans après avoir réalisé un parcours fantastique jusqu’aux quarts de finale, marqué par sa victoire face à la France en match d’ouverture (1-0).

>> Si les infographies ci-dessous n’apparaissent pas sur votre application, ouvrez votre navigateur ici

Record de buts pour le Nigeria

Parmi les cinq équipes qualifiées en Russie, le Sénégal est celle qui affiche le meilleur ratio en Coupe du monde avec deux succès en cinq rencontres. Un bilan royal qui est le fruit de son parcours en 2002. Derrière, ce sont les Super Eagles qui s’en tirent le mieux, avec cinq victoires et 20 buts marqués en 18 matchs. Dans son classement historique des nations qui ont pris part à au moins une Coupe du monde, la Fédération internationale de football (Fifa) classe le Nigeria avec le deuxième meilleur bilan total des équipes africaines, en 32e position mondiale, juste derrière le Cameroun, qui n’est pas présent en Russie cette année.

Le bilan est en revanche moins radieux pour les pays d’Afrique du Nord, puisque le Maroc n’affiche que deux victoires en 13 matchs, la Tunisie un seul succès en 12 matchs et la lanterne rouge, l’Égypte, n’a jamais gagné la moindre rencontre en 2 participations et 4 matchs.

La Tunisie et l’Égypte n’ont jamais franchi le premier tour

Quatre confédérations ont déjà envoyé au moins une de leurs sélections en demi-finale d’une Coupe du monde : l’Europe, l’Amérique du Sud, l’Amérique du Nord (avec les États-Unis en 1930) et même l’Asie, avec la Corée du Sud en 2002. Le continent africain est le grand absent de ce dernier carré, avec l’Océanie qui compte beaucoup moins de pays. À trois reprises, des sélections africaines ont buté sur l’obstacle des quarts de finale, avec le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010.

L’équipe du Nigeria est quant à elle celle qui a franchi le plus de fois la phase de poule, avec trois qualifications en huitièmes de finale, pour autant de défaites. Le Maroc, lors de sa belle épopée de 1986, avait brillé en atteignant les huitièmes de finale et peut rêver d’un coup semblable avec Hervé Renard à sa tête. La Tunisie et l’Égypte n’ont jamais franchi le premier tour d’un Mondial.

Un système de qualification très dur en Afrique

Certaines des meilleures équipes africaines de l’histoire n’ont jamais réussi à briller en Coupe du monde. C’est le cas de la grande équipe d’Égypte, qui a réussi le triplé en Coupe d’Afrique des nations avec trois victoires consécutives en 2006, 2008 et 2010, mais n’est jamais parvenue à se qualifier pour le Mondial sur la même période. La faute notamment au système de qualification, très dur en Afrique, où seules cinq nations sur 54 peuvent accéder à la phase finale de la compétition, contre 5 sur 10 en Amérique du Sud ou 16 sur 55 en Europe. Les Pharaons sont également les seuls sur le continent à avoir un jour atteint le top 10 du classement Fifa, avec le Nigeria, même sic’est la Tunisie qui occupe à l’heure actuelle la meilleure place au classement mondial (14e).

Si, elle ne règne pas sur le monde, l’Égypte brille en Afrique. Le Nigeria (3 CAN), la Tunisie (1 CAN) et le Maroc (1 CAN) affichent également de beaux palmarès. Seul le Sénégal n’est jamais parvenu à remporter le plus prestigieux trophée d’Afrique parmi les cinq nations présentes en Russie. Mais, si les Lions de la Teranga réitèrent leur exploit de 2002, cette ombre au tableau sera vite oubliée.

Jeune Afrique

AfriqueConnection

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here