Maurice KAMTO : « L’histoire nous offre un penalty porté par ma candidature, mon pied ne tremblera pas »

80

La convention du mouvement pour la renaissance du Cameroun s’est achevée ce dimanche au palais des congrès de Yaoundé. Pour la seconde fois le Pr Maurice Kamto rempile pour un second mandat à la tête du parti.

Maurice KAMTO est le candidat du MRC à la présidentielle de 2018. Et le porte étendard du MRC se veut d’avantage optimiste et utilise une métaphore footballistique pour exprimer cela. « L’histoire nous offre un penalty porté par ma candidature mon pied ne tremblera pas », a-t-il déclaré après sa reconduction à la tête de son parti. Le reste du bureau se présente comme suit :

1- Mamadou Mota, 1er vice-président du MRC

2- Biliane Nadège Noah, 2e vice-présidente du MRC

3- Aissaitou Saadou, 5e vice-présidente du MRC

4- Simh Emmanuel, 4e vice-président

Alain Fogué Tedom, Trésorier

Au cours de la convention, il y a eu aussi le renouvellement de l’ensemble des organes du parti. Au directoire des jeunes, la liste de Nestor Nenwosela a été plébiscitée au détriment de la liste de Mlle Nyeck Valerie, c’est le même cas au directoire national des femmes, avec l’élection de Mme  Awasou Mispa de la région du Nord-Ouest. Elle est secondée dans ses fonctions par Me Michelle Ndoki, la nouvelle 1ere vice-présidente.

Le président du MRC n’a pas manqué de tendre la main aux autres formations politiques. « J’en appelle à leur sens patriotique, afin que tous ensemble nous relevons ce pays que nous aimons tous » a-t-il ajouté.

Pendant cette convention, l’un des militants fondateur du MRC a claqué la porte pour faits de tribalisme et bien d’autres. Il s’agit de Franck Hubert Ateba. « Je vous présente mes sincères excuses pour celles et ceux que j’ai déçu ou entraîné dans cette foireuse aventure », a-t-il en dessus de la publication de note de démission sur sa page facebook.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here