Mamadou Gassama, d’une vie de galère aux sapeurs-pompiers français [Récit]

71

Les choses s’accélèrent pour Gassama Mamadou, le héros de l’heure en France. Surnommé le “Spiderman de Paris”, le jeune migrant malien a obtenu le statut d’immigration légale et a rejoint les pompiers français.

Reconnaissance nationale et internationale. Un scénario que Gassama Mamadou, jusqu‘à hier encore immigrant illégal en France, n’aurait pas imaginé de si tôt. Pourtant, depuis le week-end, le jeune Malien de 22 ans vit un conte de fées après qu’il a sauvé un enfant de 4 ans suspendu au balcon d’un immeuble.

Un acte héroïque salué dans son pays natal et en France. Ce lundi, il a été reçu par le chef de l’Etat français Emmanuel Macron qui lui a promis la naturalisation française. Ce à quoi s’attellent depuis ce mardi les services d’immigration. Gassama devrait recevoir d’ici à un mois une carte de séjour de 10 ans avant d‘être naturalisé français.

Dans le même temps, le jeune homme s’est rendu dans une caserne de pompiers pour signer un contrat de dix mois au sein de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, un des plus prestigieux corps de pompiers de France. Il commencera sa formation dès mercredi et pourrait toucher comme salaire quelque 600 euros le mois.

Des embarcations de fortune à Paris

Son histoire lui a attiré une renommée mondiale. La superstar Rihanna s’est même dite, via l’application Instagram, “si heureuse” de ce qui lui arrive. Tandis que sur son compte Twitter, le chef de l’Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta, qui a téléphoné à l’intéressé pour le féliciter, a salué en Mamoudou Gassama “un digne et courageux fils du Mali”.

Avant cette fabuleuse histoire, la vie de Mamoudou Gassama était à l’image de celle de milliers de migrants illégaux qui rêvent de mener une vie décente en Europe. C’est dans cet esprit que le jeune homme a quitté le Mali à l’adolescence pour tenter l’aventure européenne via la Libye. Arrêté, battu durant son périple libyen, il a été secouru vraisemblablement par l’opération Mare Nostrum de la Marine italienne.

Mamoudou a passé quatre ans en Italie avant d’arriver en France en septembre dernier, où il a rejoint son frère. Là, Mamoudou passait ses nuits sur le sol glacé d’une résidence pour migrants, à Montreuil, dans la banlieue parisienne.

“Hypocrisie” et “récupération”

Son geste spectaculaire à Paris, où on le voit escalader à mains nues et en l’espace de quelques secondes la façade d’un immeuble pour secourir un enfant suspendu dans le vide, a été filmé par des passants ébahis.

La vidéo, diffusée dans la foulée sur les réseaux sociaux, a été vue des millions de fois en France mais aussi à l‘étranger.

S’il est aujourd’hui considéré comme le “Spiderman du XVIIe (arrondissement de Paris)” par la maire parisienne Anne Hidalgo, certaines ONG considèrent que la naturalisation du jeune homme dénote de l’“hypocrisie” et la “récupération politique éhontée” des autorités françaises, tentant ainsi de masquer “la dureté de la politique” migratoire du gouvernement.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here