Actualités

Malaise à la Mairie de Douala 5: deux agents du personnel suspendus!

Benoît Nsom, le 1er adjoint Rdpc au Maire de Douala 5ème et Carlos Ngoualem, élu Sdf et 6ème adjoint, ont été frappés par cette mesure restrictive pour prises illégales d’intérêts municipaux.

Le conseil de Communauté d’arrondissement de Douala 5ème a récemment évalué l’exécution de son budget au premier trimestre 2019. Au sortir de ce conseil, très attendu, la petite municipalité affiche un taux d’exécution satisfaisant du budget 2019 arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 2.943.325.065 de Fcfa. Parmi les priorités inscrites exercice en cours, Gustave Ebanda, le Maire de Douala 5ème, prévoit la poursuite de divers chantiers: réhabilitation de la voirie urbaine, fournitures en eau potable, lutte contre l’insalubrité, dotation de la Mairie en matériel, fourniture en eau potable, distribution des paquets minimums, dotations aux hôpitaux etc…..

Ce tableau satisfaisant de l’œuvre du Maire de Douala 5ème voile le malaise qui règne au sein de cette municipalité. Gustave Ebanda vient en effet de remettre de l’ordre dans certains postes de responsabilités. Parmi ses conseillers précisément. C’est ainsi que son 1er adjoint, Benoît Nsom, s’est fait retirer sa signature. De sources internes, le Maire a demandé et obtenu cette formalité restrictive faisant suite à de graves prises illégales d’intérêts constatées. Le 1er adjoint au Maire de Douala 5ème s’est illustré de façon répétitive par des actes de mauvaise gestion fortement préjudiciables au bon fonctionnement de la municipalité.

Dans le même registre, Carlos Ngoualem, le 6ème adjoint au Maire de Douala 5ème. L’élu Social democratic front (Sdf) vient également d’être frappé de suspension de signature. Carlos Ngoualem est lui aussi accusé de malversations financières au détriment de la municipalité. Ces deux faits majeurs illustratifs d’une gestion approximative de la chose municipale par certains magistrats municipaux ont d’ailleurs ébranlé la cohésion municipale. Aux dernières nouvelles venues de cette municipalité, le Maire Gustave Ebanda a de justesse évité le scandale d’une humiliation publique des principaux concernés. Prenant parfois l’initiative de calmer le jeu sous fonds propres.

La Mairie de Douala 5ème est l’une des plus vaste du Wouri avec 210 km2. Gustave Ebanda, l’actuel Maire en fin de mandat a pris les rênes de cette Communauté d’arrondissement en 2015 après le décès de Françoise Foning, l’ex-Maire de Douala 5ème.

Source : Camerounweb.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page