L’OMVS classée pour la 2eme fois meilleur organisme de bassin au monde

68

L’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) est en tête du classement mondial du quotient de la coopération en ressources en eau transfrontalières (Water Cooperation Quotient) selon le rapport de Strategic Foresight Group, un think-tank global basé à Mumbai en Inde.

C’est la deuxième fois d’affilée que cet organisme s’adjuge de la pole position de ce classement. Mais, cette fois, l’OMVS partage cette position prestigieuse avec l’OMVG Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Gambie).

« L’engagement continu des chefs d’États et des ministres des pays riverains, la gestion des ouvrages communs et la gestion coopérative du bassin du fleuve Sénégal sur une base quotidienne ont valu à l’OMVS d’obtenir ce haut rang dans ce classement mondial. Le rapport met en évidence l’exemple remarquable de la confiance mutuelle et la gestion commune des ressources naturelles démontrée par la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. Il est également établi que l’OMVS a aidé les pays membres à accroître l’efficience de l’irrigation, permettant ainsi l’amélioration de la production de riz et les conditions de vie des populations », explique l’OMVS dans un communiqué reçu à Afrique Connection.

Pour Sundeep Waslekar, Président de Strategic Foresight Group, un un think-tank international basé à Mumbai (Inde), « l’exemple de l’OMVS peut inspirer et aider des pays ayant des bassins fluviaux partagés à atteindre le développement, la coopération et la paix », cite la même source. 

L’OMVS est une organisation intergouvernementales de développement créée le 11 mars 1972 à Nouakchott par le Mali, la Mauritanie et le Sénégal, en vue de gérer le bassin versant du fleuve Sénégal, bassin qui s’étend sur une surface de 289 000 km2. Son siège se trouve à Dakar.

Yahiya TRAORE, Afrique Connection

AfriqueConnection

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here