L’OMS alerte sur la circulation de faux médicaments à Douala

29

Genève (© 2018 Afriquinfos)-L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a tiré la sonnette d’alerte sur la commercialisation de faux médicaments au Cameroun, en l’occurrence, une version contrefaite du médicament Augmentin constatée sur le marché de la rue dans la ville de Douala,

Cette information est confirmée par les autorités sanitaires camerounaises qui, à l’instar de l’OMS, appellent « la population à la plus grande prudence ».

Le produit incriminé, l’Augmentin adulte se présente sous forme de comprimés.

Il s’agit selon des sources médicales, d’un antibiotique prescrit en cas de sinusite bactérienne aiguë, d’otite moyenne ou aiguë, de cystite, d’infection de la peau et des tissus mous…

L’OMS indique avoir été informé en début d’année que l’Augmentin falsifié était vendu à des patients dans la rue, dans ce que le jargon consacré appelle « les pharmacies du poteau ».

Après des tests de contrôle sur des échantillons et des vérifications auprès de GSK (GlaxoSmithKline), l’institution faîtière sanitaire est parvenue à la conclusion sans appel qu’il s’agit d’un faux médicament « impropre à la consommation ».

Dans son communiqué, l’OMS « appelle à la vigilance de tous, notamment des différents maillons de la chaine d’approvisionnement en médicaments que sont les hôpitaux, dispensaires, centres de santé, grossistes, distributeurs, pharmacies et tout autre fournisseur de produits médicaux ».

I.N.

Afriquinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here