Les sportifs les mieux payés au monde en 2018 (classement Forbes)

38

(© 2018 Afriquinfos)-Le puncheur américain Floyd Mayweather est à la tête des sportifs aux salaires les plus juteux de toute la planète pour cette année. Le classement de Forbres, le célèbre magazine focalisé sur les plus grosses fortunes du monde, révèle que le boxeur a touché cette année des gains de 285 millions de dollars (244,2 millions d’euros).

Âgé de 41 ans, c’est la quatrième fois en sept ans que Mayweather squatte le sommet des sportifs les mieux payés au monde, du moins selon le classement de Forbes. Il doit cet honneur à son désormais légendaire combat livré en août 2017 contre Conor McGregor, la super star des MMA (arts martiaux mixtes).

De son côté, McGregor (battu par Mayweather), s’en tirait avec la non-négligeable somme de 99 millions de dollars. Cette récompense fait donc de l’irlandais le 4e sportif au salaire le plus consistant au monde, toujours selon le classement de Forbes, qui couvre la période de juin 2017 à juin 2018.

Les sportifs les mieux payés au monde en 2018 (classement Forbes)
Les sportifs les mieux payés au monde en 2018 (classement Forbes)

Pour rappel, l’américain avait remporté ce duel épic par arrêt de l’arbitre à la 10e reprise. Cela, après une sortie de retraite dans le seul but d’affronter l’irlandais. Forbes fait savoir que Floyd Mayweather est allé au-delà du milliard de dollars en termes de gains, au cours de sa carrière. Ce qui le loge aux côtés d’autres dieux du sport tels que l’ex-basketteur Michael Jordan et le golfeur Tiger Woods, tous deux eux aussi américains.

Le football et le basket-ball bien représentés

Le football est certes appelé ‘‘sport roi’‘, mais c’est bien la boxe qui rapporte le plus de cash cette année. Les recettes du combat Mayweather-McGregor sont colossales. Très, très colossales. Elles sont estimées à… 550 millions de dollars.

Surnommé (à raison) ‘‘Money” (argent), Mayweather a engrangé lors de cette seule soirée de combat l‘équivalent de plus de 12 mois d’argent gagné par les footballeurs Lionel Messi (FC Barcelone, 111 millions de dollars US, dont 84 millions en salaires) et Cristiano Ronaldo (Real Madrid, 108 millions de dollars US, dont 61 millions en salaires).

A titre de précision, l’argentin Messi est le 2e sportif le mieux payé au monde, tandis que son grand rival portugais, Cristiano Ronaldo, se loge à la 3e place du classement de Forbes. C’est une sorte de ‘‘chute’‘ pour le portugais qui, on s’en souvient, trônait au sommet du classement sportif mondial les deux années précédentes.

Le brésilien Neymar da Silva Santos Júnior, la star du Paris St Germain, prend la 5e place avec 90 millions de dollars US, devançant le basketteur américain des Cavaliers de Cleveland, LeBron James. Ce dernier empoche 85, 5 millions de dollars US. Quant au mâitre de la raquette, le tennisman suisse Roger Federer, il empoche 77, 2 millions de dollars US.

La 8e place revient au talentueux basketteur US de Golden State, Stephen Curry. Il s’en sort avec 76,9 millions de dollars US, devant Matt Ryan (Atlanta, 67,3 millions de dollars US) et Matthew Stafford (Détroit, 59,5 millions de dollars US), tous deux joueurs de football américain.

Le roi des pistes de Formule 1, le britannique Lewis Hamilton, quatre fois champion du monde, prend la 12e place avec 43,3 millions de dollars US. De cette somme, 42 millions sont issus des contrats publicitaires du coureur et d’autres partenariats.

Pas d’Africain, ni de femme au classement

Aucun sportif Africain ne figure dans le classement de Forbes, quelle que soit sa discipline sportive. Aussi, c’est la première fois depuis 2010 qu’aucune femme n’est citée dans ce classement très haut de gamme. La tenniswoman américaine Serena Williams, qui a dû poser un bémol sur sa carrière en 2017 pour mettre au monde sa fille, avait des gains estimés à 18 millions de dollars US sur la même période.

Le classement de Forbes nous révèle un total de 3,8 milliards de dollars accumulés par les 100 sportifs les plus riches de la planète. Et comme il fallait s’y attendre, les Etats-Unis sont les mieux représentés avec 66 sportifs sur les 100 recensés.

11 disciplines sportives figurent dans ce classement. Mais c’est le basket-ball, plus précisément la NBA, qui remporte la palme d’or des salaires et des contrats TV les plus alléchants et ce, depuis deux saisons. Dans ce top 100, 40 joueurs sont issus de la seule NBA. En 2017, ils étaient 32, contre seulement 16 en 2016.

Vient ensuite la NFL (National Football League, la ligue professionnelle de football américain). Elle occupe le deuxième place des disciplines les mieux représentées (18 joueurs), derrière la NBA. En troisième position, la MLB (la ligue américaine de base-ball) avec 14 joueurs. Le football n’a que 9 joueurs, le golf en a 5, la boxe et le tennis ont chacun 4 joueurs.

I.N.

Afriquinfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here