Les solutions pour se lancer dans un secteur bouché

36

Qui n’a pas entendu une fois dans sa vie « cette zone est totalement bouchée! ». Ce ne sont parfois que des rumeurs même si certains secteurs sont confrontés à de réelles difficultés. Vous hésitez à entrer dans un secteur bouché, de peur de ne pas y arriver? Cela peut être l’occasion pour vous! Des solutions peuvent vous aider à compléter votre projet. Il suffit d’avoir du courage et de l’ambition.

Inventorier

Avant d’entrer dans un secteur qui peut sembler bouché, il est nécessaire d’avoir une idée. Commencez par vous poser une question simple: qui est la concurrence existante et que propose-t-elle? Après cet inventaire, vous connaîtrez les leaders du secteur, les entreprises en faillite, les réussites mais surtout identifiez les principaux facteurs qui vous permettent de vous démarquer.

Vous connaissez leurs offres mais surtout leurs avantages et inconvénients. Vous pouvez en apprendre davantage sur les évolutions au cours des dix dernières années du secteur pour mieux le connaître. Si vous n’avez aucun argument contre toutes les entreprises existantes et que vous ne faites confiance qu’à la concurrence des prix, vous risquez de passer inaperçu, incapable de résister à une guerre des prix et de ne pas vous frayer un chemin.

Examiner les défauts des autres pour ne pas les reproduire

Un secteur fermé est rarement accueillant: il y a souvent un grand nombre d’entreprises présentes et une ou deux grandes entreprises prennent généralement une part importante du marché grâce à la concentration et au rachat. Dans cette typologie, il est plutôt difficile de bien démarrer mais il est souvent possible de se différencier.

Un secteur branché a souvent tendance à ne pas bouger et à compter sur des recettes qui ont fonctionné. Les entreprises pionnières dans le secteur peuvent ne pas avoir pris en compte un élément fondamental de l’application ou répondre aux critiques de certains défauts qu’elles ne corrigent pas. La meilleure façon de vous établir en tant que nouveau joueur est d’exploiter ces failles pour en faire un avantage. Un changement de concept avec une approche différente ou l’utilisation de nouvelles technologies est souvent une arme pour pénétrer les marchés vieillissants.

Lier une relation de confiance avec le secteur et ses acteurs

Il est souvent fréquent de considérer que lorsque vous arrivez avec votre nouvelle offre, vous serez mal reçu par la concurrence. Paradoxalement, un secteur peut être branché sans exclure les nouveaux arrivants, trop petits pour s’inquiéter. Pour être bien accepté et tirer le meilleur parti de vos avantages, il est préférable de lier une relation de confiance avec les acteurs de votre secteur. S’ils peuvent être vos prochains concurrents, ils peuvent également exclure d’intervenir là où vous voulez vous positionner et avoir une approche de partenariat.

Ne pas se laisser abattre par les commentaires négatifs

Il est classique de rencontrer une résistance dans un premier temps. Il s’agit du fameux : « cela ne marchera jamais !». Et il faut bien se le dire : si d’autres ne se sont pas lancés, c’est qu’ils doutent de l’opportunité ou n’ont pas envisagé de penser différemment. L’avis des professionnels peut vite se révéler décourageant.

En tant qu’entrepreneur ou futur entrepreneur vous apportez une vision différente et vous devez avoir confiance en votre concept, même s’il peut nécessiter plusieurs ajustements avant de percer dans le secteur. Se retrouver face à une multitude d’entreprises évoluant depuis longtemps dans un secteur peut être déstabilisant, mais avec de l’ambition et un concept exploitant des nouveautés ou évidant des défauts déjà existants, vous pourrez y arriver.

Faire du neuf avec les technologies

Avec l’essor des nouvelles technologies, de nombreux concepts peuvent voir le jour et réussir à faire face aux géants d’un secteur. Les inventions évoluent très rapidement et peuvent rapidement devenir un argument de différenciation pour vous. Les drones commerciaux, les taxis volants ou encore les voitures autonomes n’existaient pas il y a quelques années.

Pour rentrer sur un secteur bouché, vous pouvez innover en trouvant une technologie ou encore une nouveauté pertinente qui jusqu’ici n’a jamais été exploitée. Dans le secteur de la livraison, par exemple, les services de commande en ligne avec un smartphone viennent tout juste d’arriver et Ubereats se place comme le leader du secteur. Innover et dépoussiérer peut parfois vous aider à vous faire une place dans un secteur considéré comme complet.

Communiquer sur vos différences

Lorsque le moment de vous lancer est venu, profitez-en pour exploiter toutes vos différences. Un secteur bouché peut vite vous avaler, il faut alors savoir riposter. Le meilleur moyen de mettre en avant tous vos points forts peut résider dans une communication performante. Pour faire la promotion de votre entreprise et de son concept légèrement différent vous pouvez utiliser de nombreux canaux. En tant que jeune entreprise, il s’avère compliqué de se démarquer mais si vous révolutionnez le secteur, vous pouvez réussir à vous faire une place.

Exporter le concept, là où il n’existe pas

Dans un dernier cas, si vous êtes trop inquiet sur la situation du secteur dans lequel vous voudriez vous lancer, vous pouvez toujours envisager une solution radicale. Dans certains pays, des secteurs restent très faciles d’accès et des concepts n’existent parfois même pas du tout. S’implanter dans ces pays peut tout de même être risqué, selon les cultures, le concept pourra plaire ou non. Renseignez-vous auparavant pour savoir si votre concept novateur peut fonctionner dans certains pays.

Dans les aprioris, un secteur bouché ne peut pas accueillir de nouveaux arrivants. L’essentiel consiste à se démarquer de tout ce qui existe dans le secteur par des petits détails ou des grandes innovations et de satisfaire la demande.

(avec dynamique-mag)

afrik53.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here