Economie

« Les petits pôts de l’Ogooué », la confiture made in Gabon

Le rituel est presque le même depuis bientôt 3 ans.

Période pendant laquelle cette Gabonaise, Jessica Medza Allogho, a mis sur pied sa propre marque de confiture, les petits pots de l’Ogooué. Une confiture artisanale faite à base de produits locaux transformés et empaquetés à la main, par la directrice de l’entreprise. L’idée, selon elle, est de promouvoir, une marque de confiture accessible à tous.

“Pour l’instant on a qu’une marque de confiture, c’est notre confiture artisanale, une confiture extra, entre 70 et75% fruits, c’est notre unique gamme de confiture pour le moment. Cependant, on réfléchit à sortir d’autres gammes sur d’autres segments de marché mais pour l’instant on veut se focaliser sur ce produit et être connu pour ce produit là et devenir une référence sur le segment de confiture haut de gamme made in Gabon, Made in Africa “ soutient-elle.

Et ce ne sont pas les idées qui lui manquent. À sa gamme de confiture, Jessica a ajouté, d’autre produits de base comme les grains d’arachide ou encore les noix de coco. Résultat, plus de 3000 pots de ses confitures sont produits par mois, et exposés dans différents supermarché du Gabon, et d’ailleurs.

“On a travaillé aussi ces derniers mois sur une gamme de condiments , dénommé “les condiments by les petits pots de l’Ogooué”, voici un des produits, c’est très bon pour les temps des fêtes à manger avec un foie gras ou avec de la volaille. Et à côté, on a développé une gamme de moutarde de fruits qui sont ici, une moutarde à la mangue, une moutarde à l’ananas” explique-t-elle.

Cette diversité de confiture a convaincu les clients.

“Je suis cliente aux petits pots de l’Ogooué, vraiment, j’ai déjà goûté le produit, il est très bon et déjà que c’est des produits typiquement locaux ce qui fait que c’est encore meilleur et vraiment chapeau.”

Jessica poursuit un objectif celui d’augmenter sa production afin de répondre à la demande des partenaires nationaux et internationaux. Pour ce faire, elle peut compter sur une chaîne d’agriculteurs.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page