A la uneActualités

Les Camerounais impatients d’entendre le discours de Biya ce soir

Paul Biya, le chef de l’Etat camerounais prendra la parole face à la nation ce mardi 10 septembre, a indiqué sur ses réseaux sociaux le média national CRTV. C’est un fait rare, car le dirigeant camerounais ne s’adresse généralement à ses compatriotes qu‘à l’occasion du Nouvel An et de la Fête nationale de la Jeunesse. Un fait suffisamment inédit pour susciter les spéculations au sein de la population camerounaise.

De quoi parlera Paul Biya ce mardi ? Le contexte dans lequel intervient la démarche présidentielle est si mouvementé qu’il laisse entrevoir une pile de sujets sur lesquels pourraient intervenir le président camerounais. En premier lieu, la crise anglophone qui a notamment retardé la rentrée scolaire dans certaines localités des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et entraîné un vaste mouvement d’exode.

Pour les analystes politiques, la condamnation des leaders anglophones courant août aurait envenimé la situation dans ces régions. Alors ce soir, il est possible que le président de la République annonce l’amnistie des leaders anglophones afin de donner la chance à un dialogue national, pense-t-on dans les milieux camerounais.

Le cas Kamto à l’ordre du jour ?

Autre poche d’instabilité, et probable sujet que pourrait aborder Paul Biya, le procès de son opposant Maurice Kamto. Le leader du Mouvement pour le changement démocratique est détenu depuis plusieurs mois. Alors que son numéro a été condamné à deux ans de prison, Maurice Kamtot risque la peine capitale notamment pour « insurrection » et « trahison ».

Le chef de l’Etat fera-t-il également interférence dans le système judiciaire afin d’ordonner un non dans ce procès ? Accordera-t-il la grâce à son opposant afin de surseoir à la crise politique consécutive à la dernière présidentielle d’octobre 2018 ? Ces questions font leur bout de chemin au Cameroun.

Toujours sur le plan politique, le dossier des élections législatives et locales déjà reportées à plusieurs reprises est également prédit dans l’agenda du président Biya. Et, plus improbable, certains imaginent une démission du dirigeant camerounais, au pouvoir depuis 37 ans.

La communication présidentielle, elle, n’a rien laissé filtré de ce rendez-vous avec la nation camerounaise. Rendez-vous est donc pris pour ce mardi 10 septembre à 19h GMT sur la radio et la télévision nationale du Cameroun.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page