Actualités

L’Egypte appelle à éviter l’escalade en Irak après la frappe américaine

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a déclaré vendredi qu’il suivait avec beaucoup d’inquiétude l‘évolution de la situation en Irak et a lancé un appel contre toute nouvelle escalade.

Cette déclaration a été faite après une frappe aérienne américaine qui a tué le commandant de la force d‘élite iranienne Quds, Qassem Soleimani.

“ Le ministère des Affaires étrangères suit avec une grande inquiétude l’accélération des développements en Irak, ce qui augure d’une escalade qu’il est important d‘éviter “, indique la déclaration.

“La maîtrise de la situation exige l’arrêt immédiat de toute sorte d’interventions régionales dans les pays arabes et les affaires de leurs peuples”, poursuit le communiqué.

À la suite de l’assassinat de Qassem, le chef suprême de l’Iran, l’ayatollah Khamenei, a annoncé trois jours de deuil national en son honneur.

Soleimani était largement considéré comme la deuxième personnalité la plus puissante en Iran.

Cependant, l’Iran a promis une “ dure vengeance “. Vendredi, le Conseil de sécurité nationale de l’Iran a convoqué une réunion d’urgence pour décider de la réaction du pays à la frappe américaine. Des informations indiquent que Khamenei a participé à la réunion pour la toute première fois.

Mardi, l’ambassade américaine à Bagdad a suspendu ses services consulaires, après avoir été pris pour cible par des manifestants soutenus par l’Iran. D’autres responsables affirment que le meurtre de Qassem ne fera que renforcer la détermination de l’Iran.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page