Le onze entrant de la musique urbaine camerounaise du journaliste Martin Camus Mimb

42

Martin Camus Mimb est un journaliste camerounais très réputé pour son franc parler et sa verve. Il est d’ailleurs l’une des voix africaines qui commentent les compétitions internationales, notamment la coupe du monde de Football. Ainsi, en tant que observateur avéré de la scène footballistique, mais également un féru de musique, il a publié il y’a dex jours son onze entrant de la musique urbaine camerounaise.

Voici selon lepatron RSI (Radio Sport Info), la chaine de radio spécialisée dont Martin Camus Mimb est promoteur à Douala, le onze entrant de la musique entrant camerounaise :

« Je vais évoluer dans un 4-4-2 losangien, avec les principes d’attaque d’Angel Marcos. J’attaque en X et je défends en W…

Gardien de but: Tony Nobody. Malgré les secousses, il est au cœur du mouvement urbain. Une sorte de gardien de la tradition qui ne laisse rien passer. Ses relances vers Stanley et d’autres jeunes éclairent de temps en temps le jeu. Et ce n’est pas anodin.

Libero: FRANKO. Certains ont voulu l’envoyer en retraite après son but de « COLLER LA PETITE » Il réussit à vivre et surpasser tout cela grâce à son Hemlè. Son nom fait encore peur aux attaquants. Son palmarès parle pour lui. C’est un atout majeur pour l’équipe.

Stoppeur: STANLEY ENOW. Il me fallait dans l’axe, un autre gars du Hemlè. Il peut avoir marqué un but phénoménal il ya longtemps avec « HEIN PERE », il décroche jusqu’aujourd’hui les félicitations du jury et il est convaincu qu’il va reproduire l’exploit. Les attaquants peuvent estimer qu’il ne sort pas le Ballon proprement, la vérité, c’est qu’il ne le laisse pas passer non plus…

Latéral gauche: Mr LEO. Très discret dans son jeu, il est PARTOUT. Il a des remontées incroyables à la Wome Nlend et ses « changeam » aboutissent presque toujours sur la tête des avant centres. Intouchable dans son couloir.

Latéral droit: TENOR. C’est lui qui a inventé les remontées sur le bikutsi pour centrer sur le rap. Il a un poumon d’acier et jamais fatigué sur le côté. Même lorsqu’on joue le temps additionnel, tu es toujours sûr qu’un bon ballon de Tenor arrive sur la tête de n’importe quel attaquant et c’est lui qui met la défaite à l’imparfait.

Milieu défensif( Sentinelle devant la defense). SALATIEL. C’est le Pirlo de la musique urbaine. Il fait parfois un travail ingrat, parce-qu’il fait briller ses partenaires. Des passes à l’aveugle, lumineuse et dans l’intervalle font mal aux adversaires.

Milieu relayeur: XMALEYA. Ils étaient des bons avant centres, marquaient des buts à l’Olympia et autre. L’expérience aidant, ils ont reculé au milieu de terrain où il font un travail à la Iniesta. Grâce à eux, le mouvement urbain vit aux rythmes des albums et non des Singles. Ce sont eux qui envoient encore aux anciens ballon d’or, le message que le match de la musique ne se conjugue pas forcément au passé. Ils sont des relayeurs parfaits entre les rythmes anciens et les rythmes nouveaux.

Milieu de couloir gauche: MAGASCO. J’ai rarement vu un joueur avec une telle rapidité et un tel bagage technique. Il est une synthèse de Ronaldo et Neymar. C’est à dire spectaculaire et incroyablement athlétique. C’est à n’en point douter, l’un des futurs ballon d’or. Sur son côté gauche, bienvenue au festival de Sokoto…

Milieu couloir droit: MINK’S. Le talent à l’état pur. Un flow dans les jambes à la Dembelé et une efficacité à la Salah. Le gars là est laid ,c’est vrai, mais il est extrêmement talentueux.

Demi-neuf: LOCKO. Voici Lionel Messi incarné. Il donne l’impression de facilité, mais quel génie! Quel talent! Il peut donner l’impression de marcher sur le terrain, mais à chaque toucher de balle il lève les foules. Il a déjà obtenu le Ballon d’or, et ce n’est que le premier!

Avant centre : MALHOX LE VIBEUR. Voici un renard de surface. Tu es sûr avec lui que chaque ballon qui arrive à ses pieds est un buts. D’aucuns disaient de lui qu’il n’était pas un avant centre académique, mais quand on a ses statistiques de buts, RESPECT ! Parfois il est Suarez, talentueux mais polémique avec des morsures, parfois il est Roger Milla, malin et terriblement efficace. Mais surtout aujourd’hui, il est Samuel Eto’o, le pichichi des foules.

Sur le Banc prêts à rentrer: Dynastie le Tigre: Très très bon, mais né au mauvais moment. Son talent doit faire de lui un titulaire. Mais beaucoup de talents en même temps. J’ai des problèmes de riches. Jovi: Je suis convaincu qu’à lui seul il peut changer un match. Mais en même temps, je sais qu’il peut rendre l’atmosphère lourd parce-qu’il conteste sa place au banc. Risque de faire une Ben Arfa contre Unai. Rythm: C’est probablement l’avenir. Il doit être dans le groupe pour préparer la relève.

Avant chaque match et à la mi-temps, des Pompons Girl vont nous faire le show : Daphné, Mimie, Shura, Blanche Bailly, Reniss.

Coaches : PIT BACCARDI, avec pour adjoint PATOU EBONGUE alias Toups Deux Mille. Le match est retransmis sur TRACE…Voilà la mise en bouche, à vous l’antenne en studio! »

Martin Camus MIMB

StarAfrica.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here