Le journal l’ANECDOTE tacle Jean Nkuete: « Il est la plus éminente médiocrité qui soit arrivée au RDPC »

102

Dans sa parution de ce jeudi 04 octobre, le journal d’Amougou Belinga n’a pas manqué de se déchainé sévèrement sur le SG du rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais ( RPDC). Le Journal accuse ouvertement l’ancien ministre d’être en complicité avec Maurice Kamto pour organiser la défaite de Paul Biya aux élections du 07 octobre. Lebledparle.com a sélectionné des extraits pour vous.

La grande UNE du journal de Nsam ( PHOTO) n’est pas passée inaperçue cette semaine. Le journal en sa page 3 s’est lancé dans une série d’invectives à l’endroit du SG du RPDC, en poste depuis 2011.

« Depuis le dépôt de la candidature du chef de l’Etat à Elecam par Samuel Mvondo Ayolo à Elecam par Samuel Mvondo Ayolo, en lieu et place de Jean Nkuete, les couloirs et alcôves de la république bruissent de commentaires qui exaltent une odeur de trahison du secrétaire général du comité central. » écrit le journal, qui poursuit en prétextant une complicité avec Maurice Kamto pour faire chuter Paul Biya «… sa collaboration étroite avec le candidat du MRC à la présidentielle, Maurice Kamto, bien qu’il ait juré le contraire, tout semble indiquer que Jean Nkuete est le planificateur et l’organisateur de la défaite du RDPC à cette élection. »

Le journal met en avant comme motif de sa non loyauté au chef de l’Etat, le fait pour Jean Nkuete, d’avoir opté pour des portes à portes pour cette campagne, au lieu des meeting. « Autre fourberie de cet homme, c’est le retard pris dans le déblocage des fonds de campagne pourtant disponibles depuis des semaines » fulmine l’Anecdote. « Dernier fait macabre de ce manœuvrier, c’est l’expédition dans la partie anglophone du matériel et des gadgets de campagne du parti en langue française » poursuit le journal dans son affront.

Accusant  de saboter la Campagne de Paul Biya et de double jeu, le journal déclare que «  Jean Nkuete de l’avis de nombres cadres du parti est la plus éminente médiocrité qui soit arrivée à l’histoire du parti des flammes » peut lire Lebledparle.com dans le journal de Amougou Belinga.

«  Paul Biya a découvert en cet homme l’instrument personnifié de la fourberie. Car, sous ses aires de personnage soumis à la loyauté et à la fidélité, l’enthousiasme frénétique qu’il éprouve pour la trahison s’est dévoilé » Conclu L’ANECDOTE dans sa série de deux articles au sujet de « La traitrise de l’intérieur » de Jean Nkuete.

Pour rappel, nommé au RDPC en 2011, l’économiste, Jean Nkueté chemine aux côtés du président Paul Biya depuis plus de quatre décennies – avec des intermèdes comme directeur général adjoint de la banque Paribas-Cameroun (1981-1983), directeur de la Beac à Douala (1988-1999) ou encore secrétaire exécutif de la Cemac de 1999 à 2006. Ex-secrétaire général adjoint à la présidence de la République, puis secrétaire général du gouvernement en 1986, Jean Nkueté a aussi été ministre d’État et vice-Premier ministre chargé de l’Agriculture.

LeBledParle.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here