Santé

Le glaucome, cette menace vicieuse qui guette votre vue

Deuxième cause de cécité dans le monde, le glaucome est curieusement encore très méconnu du grand public.

Qu’est-ce que c’est?

Le glaucome est une neuropathie optique qui conduit à une destruction progressive mais surtout irréversible du nerf optique. Dans les cas les plus graves, il mène à la cécité. Quelque 4,5 millions de personnes dans le monde seraient aujourd’hui aveugles à cause d’un glaucome non soigné et les projections actuelles misent sur plus de 11 millions de patients atteints de cécité à l’horizon 2020 à cause de cette pathologie. 

Quels facteurs de risque?


La forme la plus fréquente est le glaucome à angle ouvert primaire. On le lie directement à une pression intraoculaire élevée, les mélanodermes, une forte myopie et bien sûr, l’âge. 

Qu’est-ce qui doit m’alerter?

Le glaucome est silencieux dans les premiers stades de son évolution. Le patient ne se rend donc généralement compte de rien, ou n’imagine pas que certains désagréments sont liés à une maladie grave. Souvent, le diagnostic est posé quand il est trop tard et que le patient a déjà perdu une partie de son champ visuel. 

Pourquoi se faire dépister?

Précisément parce que chez nous, la moitié des personnes atteintes ne se sont spontanément rendu compte de rien (et ce taux monte à 90% dans les pays en voie de développement). Seul le dépistage permet une prise en charge adéquate, à savoir des traitements qui, à défaut de guérir, ralentissent le développement de la maladie. Mais ce dépistage doit être fait de manière précoce et régulière pour être efficace. Il devrait apparaître dans l’agenda de chacun, au même titre qu’un rendez-vous chez le gynécologue ou le dentiste.

Source : AfriqueFemme.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page