L’architecture marocaine magnifiée dans « Fade Away », le dernier clip de DJ Boddhi Satva

72
Couleurs chaudes, ambiance épurée : dans « Fade Away », son dernier clip, le DJ et producteur Boddhi Satva, nous emmène à Marrakech (Maroc). Accompagné de Zee, chanteuse Norvégienne-Marocaine, il nous fait voyager et prolonger les vacances.

Il a été tourné au Jnane Tamsna, un des riads les plus prestigieux de Marrakech. Situé à la Palmeraie de la ville, ce domaine qui s’étend sur neuf (9) hectares appartient à Meryanne Loum-Martin et son époux Gary. Réalisé par Rafael Duarte, talentueux réalisateur portugais et sous la direction artistique d’Eddy Parker, «Fade Away » (« Disparaître ») confirme le goût incontestable de Boddhi pour l’élégance et le beau.

L’architecture marocaine magnifiée dans « Fade Away », le  dernier clip de DJ Boddhi Satva

A-travers ce clip, Boddhi Satva concrétise également son partenariat avec la célèbre entreprise hollandaise de textiles imprimés wax, VLISCO.
En effet, Boddhi Satva est le premier DJ à devenir ambassadeur de la marque.

La version audio du titre, sortie en juin 2018, a reçu un bon accueil aux quatre coins du monde. La superstar portugaise, Rita Pereira, l’a d’ailleurs utilisée pour annoncer sa première grossesse sur Instagram, propulsant
ainsi le titre dans le Top 30 des morceaux les plus écoutés dans le pays.

A propos de Boddhi Satva

Producteur et DJ, Boddhi Satva, de son vrai nom Armani Kombot-Naguemon est un artiste Centrafricain, basé au Portugal. Il est notamment le fondateur de l’Ancestral Soul, une mouvance de l’afro house. Engagé et dévoué, il affirme dans chacune de ses productions son identité africaine. Ce globetrotteur éclectique construit en permanence un pont entre l’Afrique et le reste du monde à travers ses compositions.
Reconnu internationalement, DJ Boddhi Satva a collaboré avec des artistes variés tels Freddy Massamba, Davido, Oumou Sangaré et de nombreux labels comme Vega Records, Yoruba Records et BBE pour
ne citer qu’eux.
Avec Boddhi Satva , “Africa is the new Black”.

L’architecture marocaine magnifiée dans « Fade Away », le  dernier clip de DJ Boddhi Satva

Twitter / Facebook/Instagram/

Afrikmag

L’architecture marocaine magnifiée dans « Fade Away », le  dernier clip de DJ Boddhi Satva

Je suis Hartman N’CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages.
Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports… sur www.afrikmag.com.
Contactez-moi sur [email protected]
Tel: + 225 89686134

Afrikmag.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here