La Turquie étend son influence en Afrique

65

Le ministère des Affaires étrangères turc et la commission de l’Union africaine organisent ce lundi 12 février à Istanbul la deuxième conférence ministérielle de suivi Turquie-Afrique. Depuis plusieurs années, Ankara est en quête d’influence sur le continent africain et joue à plein de ses leviers économiques et diplomatiques.

Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer

Depuis une quinzaine d’années – depuis l’arrivée au pouvoir de l’AKP du président Recep Tayyip Erdo?an – diplomates et hommes d’affaires turcs sont à l’offensive en Afrique, plus particulièrement au sud du Sahara.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Au début des années 2000, le volume des échanges entre la Turquie et le continent n’excédait pas 100 millions de dollars. Il dépasse désormais les 20 milliards de dollars. Objectif d’ici cinq ans : atteindre 100 milliards.

Bâtiment, textile, santé, électronique… Pendant que les entreprises turques prospectent et prospèrent en Afrique, les ambassadeurs de Turquie investissent aussi le continent : ils n’étaient que 12 en 2002, contre 39 aujourd’hui. Accords de coopération, levée réciproque des visas d’affaires… Economie et diplomatie avancent en bonne intelligence, appuyées au sommet de l’Etat par le président turc, Recep Tayyip Erdo?an, qui multiplie ces dernières années les tournées africaines.

CamerounWeb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here