Economie

La Bceao contre les rumeurs de faux billets de banque

La BCEAO, la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest met en garde contre des messages qui lui sont imputés sur les réseaux sociaux faisant état de l’existence des fausses séries des coupures des billets de 10 000 et 5000 FCFA.

La BCEAO indique qu’il s’agit d’informations malveillantes et souligne que les coupures de 10.000 et 5000 francs CFA sont bel et bien valables.

Dans un communiqué, la banque centrale des États ouest-africains invite le public à plus de vigilance et en cas de doute, à consulter le site internet de la Banque.

En cas de persistance de ces rumeurs “qui risquent de nuire à l‘économie de la sous-région”, l’institution envisage des poursuites judicaires à l’encontre les auteurs et complices des actes et messages.

Source : africanews.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page